Covid-19 : au Mexique, un médecin est entre la vie et la mort après avoir pris le vaccin Pfizer

0
745

Au Mexique, une femme médecin est entre la vie et la mort après que le vaccin Pfizer-BioNTech lui a été administrée dans la localité de Leon

Le vaccin Pfizer-BioNTech est sur la sellette. Alors que l’Agence Européenne des Médicaments vient à peine d’approuver son utilisation en Europe, au Mexique, pays où 3 000 doses du vaccin de Pfizer sont arrivées il y a quatre jours, le laboratoire fait face à un grave scandale.

En effet, dans la presse mexicaine, il vient d’être révélé qu’une femme médecin, âgée de 32 ans et à qui le vaccin Pfizer a été inoculé, est dans un état grave. Elle a été hospitalisée d’urgence pour éruption cutanée, crises convulsives, diminution des forces musculaires et difficulté respiratoire, d’après le média mexicain ElUniversal.com.mx.

“Le ministère de la Santé rassure la population”

Toujours selon la même source qui cite un communiqué du ministère mexicain de la Santé, la femme a commencé à sentir les effets négatifs du vaccin une heure après avoir été vaccinée. La même information a été relayée par le média mexicain Eltiempo.com.mx qui ajoute que 23 agents sanitaires ont subi les effets secondaires du vaccin de Pfizer.

Ce dimanche 3 décembre, dans un communiqué du ministère de la Santé intégralement lu par notre média Lecourrier-du-soir.com, l’institution tente de rassurer la population en soulignant que la femme est sous surveillance médicale et des médecins veillent à son état de santé.