Covid-19 : la sentence est tombée : l’Union Européenne prolonge d’1 an le Pass Sanitaire européen

Dans un communiqué rendu public mardi 13 juin, la Commission Européenne annonce avoir trouvé un accord pour prolonger d’un an le Pass Sanitaire européen qui finalement restera en vigueur jusqu’au 30 juin 2023

Dans un communiqué officiel publié sur son site ce 13 juin, la Commission Européenne confirme que le Pass Sanitaire européen a été prolongé d’un an. Une décision qui exaspère certains hommes politiques qui s’indignent qu’une telle décision soit prise alors qu’il n’y a plus d’urgence sanitaire.

Dans le communiqué lu par Lecourrier-du-soir.com, on y apprend que le Pass Sanitaire européen sera prolongé d’un an, soit jusqu’au 30 juin 2023. “Le règlement établissant le certificat COVID numérique de l’UE sera prolongé d’un an, soit jusqu’au 30 juin 2023. La prolongation du règlement permettra aux voyageurs, de l’Union ou des pays-tiers connectés au système européen, de continuer à utiliser leur certificat COVID numérique de l’UE pour leurs déplacements dans l’Union dans les États membres où ces certificats de voyage sont demandés. Si la situation sanitaire le permet, le règlement pourra être également abrogé plus tôt”, précise le communiqué.

Et de poursuivre : “au-delà de la prolongation, les co-législateurs se sont accordés sur:

  • l’obligation faite à la Commission de présenter un rapport détaillé d’ici le 31 décembre 2022. Ce rapport pourrait, le cas échéant, être accompagné de propositions législatives permettant d’évaluer la nécessité d’abroger ou de maintenir le certificat en fonction de l’évolution de la situation sanitaire;
  • la clarification du fait que les certificats de vaccination doivent refléter toutes les doses administrées, quel que soit l’État membre où les personnes ont été vaccinées;
  • la possibilité de délivrer un certificat de rétablissement à la suite d’un test antigénique;
  • l’élargissement de l’éventail des tests antigéniques utilisés pour bénéficier d’un certificat Covid;
  • la possibilité d’obtenir un certificat de vaccination pour les personnes participant à des essais cliniques.”

A peine annoncé, le prolongement du Pass Sanitaire provoque déjà l’immense colère des hommes politiques qui, ces dernières heures, ont été nombreux à faire part de leur déception. “L’UE a trouvé un nouvel accord pour prolonger jusqu’en juin 2023 le #PassSanitaire européen. Rien ne justifie le maintien de ce pass, qui pose déjà un problème de traitement des données. Nous voterons CONTRE sa prorogation le 23 juin à Bruxelles !”, a averti le député RN Jezn-Lin Lacapelle, député RN.

Et n’a pas été le seul à s’indigner. Pour Jérôme Rivière, chef de file de Reconquête au Parlement européen, c’est une mesure destinée à mieux contrôler les citoyens. “L’UE a reconduit le certificat covid numérique d’un an, il devait prendre fin le 30 juin prochain. Chacune des mesures d’urgence imposées par la peur est reconduite pour mieux contrôler nos citoyens. Assez !”, s’insurge-t-il.