Covid-19 : le Congo, le Rwanda et le Burundi obtiennent un prêt de 54 millions de l’Union Européenne

Face aux effets drastiques de la crise sanitaire qui plongent plusieurs du tiers-monde dans une misère indescriptible, les bailleurs de fonds occidentaux s’activent d’arrache pied pour venir en aide aux pays du continent. Plusieurs pays ont déjà obtenu des prêts et l’assistance se poursuit.

Désormais, c’est au tour de la Région des Grands Lacs (composée du Burundi, du Rwanda, de la Tanzanie et de la République Démocratique du Congo) d’obtenir un soutien financier de l’Union Européenne. C’est du moins l’information qui nous est parvenue ce 13 avril du média ReliefWeb.

En effet, d’après cette source, l’Union Européenne a alloué 54,5 millions de dollars à cette région. L’annonce de cette nouvelle a été faite par Janez Lenarcic, responsable de la gestion des crises. Pour cette dernière, cette aide se justifie par les violents conflits ainsi que les catastrophes sanitaires qui secouent cette partie du continent africain.

“L’aide de l’Union Européenne sera utilisée pour fournir de la nourriture ainsi que de, l’assistance sanitaire et de la protection, à accélérer les plans d’urgence et augmenter les chances d’accès à l’éducation pour les populations déplacées”, a-t-elle fait savoir. Sur les 54,5 millions, 44 millions seront consacrés à l’éducation et 1,5 millions aux catastrophes sanitaires.

Il convient de rappeler que ce n’est pas la première fois que les bailleurs de fonds internationaux volent au secours des Etats africains afin de les aider à faire face à la crise. Tout récemment, le Maroc avait obtenu un prêt de 617 millions de la part de la Banque Européenne d’Investissement dans le cadre de sa lutte contre le Coronavirus.