Covid : Blanquer prévient les élèves : “si un cas est détecté, c’est tous les non-vaccinés qui seront évincés”

Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, a fait savoir ce mercredi que si un cas est détecté dans le secondaire, c’est tous les non-vaccinés qui seront évincés

Face à la propagation rapide du virus sur toute l’étendue du territoire français, les autorités sanitaires ne veulent surtout pas que l’école devienne un foyer de transmission. Si pour le moment, la vaccination des enseignants n’est pas encore rendu obligatoire, des dispositifs très stricts sont pris afin d’éviter le pire.

En tout cas, lors de son passage sur le plateau de France TV Info ce 28 juillet au matin, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education, a prévenu les élèves qui n’ont pas encore pris leurs doses de vaccin. Pour lui, si un seul cas est enregistré, tous les non-vaccinés seront évincés de l’établissement et devront travailler à distance.

“S’agissant de ce qui passe quand il y a un élève qui est contaminé, on fermera quel que soit le scénario. S’agissant de l’enseignement secondaire, s’il y a un cas de contamination, ce sont les élèves non vaccinés qui seront évincés mais pas les élèves vaccinés. Donc, c’est évidemment une forte incitation à être vacciné. Je précise que ceux qui ne seront pas vaccinés seront en enseignement à distance dans le même temps”, a fait savoir le ministre.