Covid en France : Macron envisage de s’adresser aux Français et la 3ème dose pourrait être rendue obligatoire

D’après une information exclusive de RTL, Emmanuel Macron envisage de s’adresser aux Français dans les jours qui viennent et il pourrait décider de rendre la 3ème dose obligatoire aux plus fragiles

Les libertés individuelles sont-elles en passe d’être confisquées une énième fois en France? Difficile de répondre à cette question pour l’heure. Mais, en tout cas, la prochaine allocution télévisée de Macron sur une éventuelle cinquième vague pourrait, une nouvelle fois, donner lieu à de nouvelles restrictions.

En effet, d’après une information exclusive de RTL, le président de la République envisage de s’adresser aux Français très prochainement à la suite des hausses de cas notées dans plusieurs pays européens, notamment en Allemagne. La source qui cite un membre du gouvernement ajoute que Macron pourrait rendre la 3ème dose obligatoire pour les plus fragiles.

“Le nombre de cas augmente Outre-Manche, explose en Allemagne. La carte de l’Union européenne vire au rouge avec 3.600 décès quotidiens. De quoi inquiéter l’Élysée et Emmanuel Macron qui voit la fin de son quinquennat de nouveau menacée par la pandémie”, renseigne RTL.

Et d’ajouter : “‘Emmanuel Macron est très inquiet de la situation sanitaire en Europe“, confie un ministre. Selon les informations de RTL, le chef de l’État envisage même de s’adresser aux Français très prochainement. Ce qui inquiète Emmanuel Macron, ce sont d’abord les prévisions effrayantes de l’OMS. Le Président regarde aussi la situation sanitaire du voisin allemand, qui vient de battre un nouveau record de contaminations. En France, selon un membre du conseil scientifique, les hospitalisations devraient remonter mi-novembre”.

Il convient de rappeler qu’une forte hausse des nombres de cas est constatée sur le sol européen ces derniers jours. En Allemagne, il y a 48 heures, le pays a enregistré plus de 39 000 cas, un chiffre jamais atteint depuis le début de la pandémie. En Grande-Bretagne, le nombre de cas a déjà franchi la barre des 50 000 et en France, l’épidémie repart à la hausse avec plus de 10 000 cas enregistrés ces 24 dernières heures.

Face à une telle situation, le gouvernement français veut anticiper et pourrait non seulement rendre le port du masque obligatoire dans certaines localités du pays mais pourrait obliger les citoyens à prendre une 3ème dose.