Covid en Lettonie : le Parlement interdit aux députés non-vaccinés de voter et bloque leurs salaires

La Saiema (Parlement letton) a voté ce 12 novembre une loi qui retire le droit de vote aux députés non-vaccinés et bloque leurs salaires

Mais, jusqu’où ira-t-on? Cette question se pose au moment où de nombreux Etats du monde imposent la vaccination à leurs citoyens en violant ostensiblement leurs libertés les plus élémentaires. Et hélas, ce n’est pas tout. Ces derniers jours, l’Allemagne et l’Autriche ont annoncé leur projet de confiner les non-vaccinés.

Cependant, la plus grosse violation nous vient de la Lettonie, pays où les députés non-vaccinés ne sont plus autorisés à voter au sein du Parlement. Telle est l’information qui nous vient de plusieurs sources fiables dont l’agence de presse, Reuters. En effet, d’après ce média, une loi a été votée en ce sens ce vendredi 12 novembre au sein du Parlement.

Dans son travail d’investigation, Lecourrier-du-soir.com est allé vérifier la véracité de l’information auprès des médias lettons. Notre média a ainsi pu obtenir la confirmation auprès du LSM.LV, média public basé en Lettonie. A en croire cette source, la loi a été approuvée par 62 voix. 7 ont voté contre et 2 se sont abstenus. La source ajoute que la loi devait uniquement concerner la Saeima (parlement letton), mais elle a finalement été étendue aux conseils municipaux.

“Salaires mensuels bloqués”

Mais, que dit concrètement cette loi? Le média LSM.LV nous apprend qu’en vertu de ladite loi, seuls les députés munis d’un passeport sanitaire ou guéris de Covid seront autorisés à travailler au Parlement à compter de ce 15 novembre. Et ce n’est pas tout. Le Parlement prévoit également de taper au porte-monnaie des députés qui refusent de se faire vacciner.

Ainsi, les députés suspendus faute de vaccination verront automatiquement leurs salaires mensuels et les frais liés à leurs fonctions d’élus bloqués. Ce blocage sera toutefois levé le jour où le député régularisera sa situation, c’est-à-dire en présentant un certificat de vaccination à la Commission d’Ethique du Parlement.

Il faut dire que dans le monde occidental, la Lettonie semble être le seul pays à avoir imposé une mesure aussi anti-démocratique aux représentants du peuple. D’autres pays suivront-ils son exemple?

Time will tell (l’avenir nous le dira).