Covid et Corruption en Europe : en 3 ans, des professionnels de santé ont touché 7 milliards de Big Pharma

Les liens très étroits entre industries pharmaceutiques et professionnels de santé à nouveau sur la sellette moins de 24 heures après la révélation de notre média www.lecourrier-du-soir.com que les lobbys pharmaceutiques dépensent chaque année 36 millions d’euros pour contrôler l’Union Européenne.

Cette fois-ci, c’est une autre révélation qui est faite par le site Eurofordocs, cité par Le Monde. Dans le document consulté par Lecourrier-du-soir.com, on y apprend qu’entre 2017 et 2019, les géants pharmaceutiques ont versé plus de 7 milliards d’euros aux professionnels de santé dans 11 pays européens.

Dans le document, Eurofordocs souligne le danger de cette pratique. “Les liens financiers avec les industries pharmaceutiques peuvent être à l’origine de conflits d’intérêt qui pourraient avoir une influence sur les décisions et la recherche”, dénonce le site qui pointe du doigt le continent européen qu’il accuse de n’avoir pas fait assez pour mettre fin à ces pratiques.

Dans le document, la France et le Portugal sont élevés au rang de bons élèves dans la lutte pour la transparence dans les relations entre industries pharmaceutiques et professionnels de santé. Cependant, des cas graves ont déjà été signalés. En France, par exemple, la députée Marine Wonner avait révélé en septembre 2020 que la société de pathologie infectieuse de la langue française (SPILF) qui a porté plainte contre Didier Raoult avait touché 800 000 euros du géant pharmacien GILEAD

Et dans la version française d’Eurodocs.fr, on y apprend qu’en 2019, les signataires d’un appel en faveur d’une généralisation des vaccins anti-HPV ont reçu 1,6 millions d’euros de financement de la part des industriels produisant ces vaccins. Et ce n’est pas tout.

“En 2019, une tribune collective publiée dans l’Opinion invite à accélérer la mise sur le marché des médicaments. Les 86 médecins signataires cumulent 16 millions d’euros de liens d’intérêts déclarés depuis 2013, soit 31000€ par an en moyenne chacun. L’enquête menée par Mediapart montre que cette tribune a été coordonnée par Agipharm, une association de 14 laboratoires pharmaceutiques américains”, révèle Eurodocs.fr.

Pour lire les documents d’Eurodocs en anglais, cliquez ici : Eurodocs.com

Pour les lire en français, cliquez ici : Eurodocs.fr