Covid : l’incroyable aveu des scientifiques : “le vaccin sert à donner de faux espoirs de sécurité aux gens”

Un éminent membre du Conseil Scientifique britannique et l’un des plus importants conseillers du gouvernement de Boris Johnson dans la gestion de la pandémie à Covid-19 ne se fait aucun doute que la troisième vague s’est déjà abattue sur le Royaume-Uni avant d’ajouter, dans une interview accordée à la BBC, que la vaccination ne sert qu’à donner “de faux espoirs de sécurité” aux citoyens

Une information explosive qui risque, une nouvelle fois, de provoquer une vive polémique en pleine pandémie à Coronavirus et au moment où les gouvernements du monde entier encouragent leurs citoyens à se faire immuniser afin d’éviter la résurgence d’une éventuelle troisième ou quatrième vague.

Il y a deux semaines, Lecourrier-du-soir.com, en se basant sur une information du média britannique The Telegraph, avait révélé le malaise profond des experts du conseil scientifique britannique qui reconnaissent avoir utilisé la peur pour imposer des mesures totalitaires dès les premières heures de la pandémie en mars 2020.

La révélation avait fait le tour de la toile. Et deux semaines plus tard, les mêmes experts refont parler d’eux. En effet, ce 31 mai, les experts du conseil scientifique britannique sont une nouvelle fois passés aux aveux, en précisant que la vaccination contre le Covid-19 ne fait que donner “de faux espoirs de sécurité” à la population.

L’un des experts qui le dit n’est autre que Ravi Gupta, scientifique de renommée internationale, professeur à l’université de Cambridge et un des plus proches conseillers de Boris Johnson, premier ministre anglais. Ainsi, dans une vidéo postée ce 31 mai sur YouTube par le média britannique The Independent, on pouvait lire les propos tenus par l’un des plus prestigieux infectiologues britanniques.

“Cela prendra probablement plus de temps que d’habitude pour voir émerger de nouvelles vagues en raison du fait que nous avons obtenu des niveaux élevés de vaccination. Donc, il pourrait y avoir un faux espoir de sécurité pour un certain temps et c’est ce qui nous inquiète”, a-t-il déclaré.

(Voir vidéo ci-dessous)

Il convient de préciser que les craintes formulées par Ravi Gupta interviennent au moment où l’Angleterre fait face à une éventuelle troisième vague. C’est en tout cas ce qu’annoncent plusieurs médias du pays dont The Guardian. En effet, d’après cette source qui cite des données scientifiques fournies par l’institut Wellcome Sanger, le variant indien est en train de se propager à travers le pays.

Une éventuelle troisième vague est également évoquée par la chaîne BBC qui nous a appris que ce lundi 31 mai la Grande-Bretagne a enregistré 3 000 nouveaux cas pour le sixième jour d’affilée. Ce chiffre, d’après la chaîne anglaise, n’avait pas été atteint depuis le 12 avril dernier.

Cet article est écrit par Cheikh DIENG, auteur du livre : “Covid-19 : le monde d’après sera une dictature”. Vous pouvez acheter ce livre en cliquant sur les liens suivants : Covid-19, Covid-19

1 COMMENT