Covid : terrorisés par l’explosion des cas, les USA achètent 105 millions de doses Pfizer pour 3,2 milliards de dollars

Le gouvernement américain, dans un communiqué publié ce 29 juin, a confirmé avoir acheté 105 millions de doses de vaccins Pfizer pour un montant de 3,2 milliards de dollars

Face à la hausse des cas de Covid sur son sol, l’administration Biden ne veut pas revivre le cauchemar de 2020 et tente d’anticiper. Ainsi, pour éviter une saturation des hôpitaux comme ce fut le cas en mars et avril 2020, le gouvernement américain mise gros sur la vaccination et annonce avoir signé un méga contrat avec Pfizer pour immuniser des millions de citoyens.

C’est du moins ce qui a été confirmé par le ministère américain de la Santé dans un communiqué publié sur son site officiel ce 30 juin et consulté par Lecourrier-du-soir.com. “Le ministère américain de la Santé et des Services Humains annonce aujourd’hui avoir acheté 105 millions de doses de vaccins Covid à Pfizer”, renseigne le ministère.

Dans le même communiqué, le gouvernement américain révèle le montant du contrat. “Le contrat d’un montant de 3,2 milliards de dollars inclue une combinaison de doses de vaccins destinées aux adultes et enfants”, révèle la source qui dit attendre le feu vert du FDA, agence américaine du médicament pour procéder à la vaccination des citoyens.

L’achat de ces vaccins semble avoir déclenché la grande joie des autorités sanitaires américaines qui ont été nombreuses à vanter les mérites de cet accord passé entre Pfizer et le gouvernement américain. “Les vaccins ont changé la donne dans la lutte contre le Covid-19, car ils ont permis aux gens de reprendre leurs activités quotidiennes”, s’est réjoui Xavier Becerra, ministre américain de la Santé.

Il convient de souligner que l’annonce de cet achat de doses intervient dans un contexte où les Etats-Unis font face à une hausse spectaculaire de cas. En effet, ces trois derniers jours, plus de 14 000 cas ont été découverts à Michigan où plus de 170 personnes ont été emportées par le virus.

Et ce n’est pas la seule grande ville américaine affectée par une résurgence du virus. En effet, d’après le média San Francisco Chronicle, les cas Covid ont connu une hausse de plus de 50% ces deux dernières semaines en Californie où plus de 60 000 nouveaux cas ont été enregistrés.

Dans l’Etat de Chicago également, les cas ont récemment connu une forte hausse comme le confirment plusieurs sources fiables. D’ailleurs, à en croire la presse, dans certains conté de cet Etat, les autorités sanitaires ont déjà commencé à alerter sur une saturation des hôpitaux.

Il faut dire que l’Amérique du Nord n’est pas la seule partie du monde à faire face à la hausse des cas Covid. En Europe, plusieurs pays font état de la résurgence du virus malgré un fort taux de vaccination. Ainsi, en France, ce jeudi, plus de 133 000 nouveaux cas ont été identités par les autorités sanitaires, confirmant que la 7ème vague tant redoutée est désormais bien là.