Crise diplomatique : Paul Biya, président du Cameroun, refuse de prendre Macron au téléphone

0
462

Paul Biya, président du Cameroun, refuse de décrocher son téléphone pour répondre à Emmanuel Macron à la suite des propos tenus publiquement par le président français sur la situation politique du Cameroun

Rien ne va plus entre Paul Biya et Emmanuel Macron et les relations entre ces deux hommes risquent sérieusement d’éclater en mille morceaux. En effet, depuis trois jours, la presse fait état du malaise très profond au sein du gouvernement camerounais après les propos tenus par Emmanuel Macron, interpelé par un activiste camerounais sur la situation politique de ce pays.

En voulant s’ériger en défenseur des droits de l’Homme, le président français finit par provoquer une crise diplomatique sans précédent. En effet, interpelé par l’activiste en question sur l’emprisonnement de plusieurs opposants politiques par le régime de Biya, Macron s’était vanté publiquement d’avoir fait libérer l’opposant Maurice Kamto et avait conclu son échange avec l’activiste en lui promettant d’en faire libérer d’autres.

L’échange filmé avait fait le tour des réseaux sociaux et avait provoqué un profond malaise des autorités camerounaises qui avaient immédiatement réagi, qualifiant Macron de « menteur ». « La Présidence de la République du Cameroun exprime sa profonde préoccupation au sujet de l’échange relayé dans les réseaux sociaux entre le Président de la République Française et un activiste, ce 22 février 2020 à Paris. La Présidence de la République du Cameroun rejette fermement tant les allégations mensongères dudit activiste que les propos surprenants du Président de la République Française », pouvait-on lire dans un communiqué émis par le pouvoir camerounais.

« Biya refuse de prendre Macron au téléphone »

La colère du gouvernement camerounais avait atteint son paroxysme, mais on pensait qu’entre chefs d’Etat, le différend qui oppose Macron à Biya allait très vite être résolu et la page tournée. Néanmoins, c’est loin d’être le cas, à en croire la révélation faite ce jeudi par Denis Nkwebo, président du Syndicat National des Journalistes du Cameroun.

En effet, dans un message posté sur twitter par Nkwebo, le journaliste révèle que le président camerounais a refusé de décrocher son téléphone à un appel de Macron. « Breaking News : Biya refuse de prendre Macron au téléphone. Que conseillez-vous à Macron ? Soyons polis », a-t-il twitté.

Si en France, l’affaire passe inaperçue dans la presse, au Cameroun, elle a provoqué une crise politique sans précédent et le gouvernement de Biya tente par tous les moyens d’infliger une sévère punition à un président français qu’il juge arrogant. Entre Emmanuel Macron et Paul Biya,  le torchon brûle.