Développement agricole et formation des jeunes : la Corée du Sud prête 21 millions de dollars au Sénégal

La Corée du Sud a annoncé ce jeudi 6 mai avoir débloqué un montant de 21 millions de dollars pour assister le Sénégal dans le développement agricole et la formation des jeunes

La Corée du Sud entend jouer un rôle clé dans le développement de l’agriculture et la formation de la jeunesse au Sénégal. Ainsi, en pleine crise sanitaire et au moment où le pays africain traverse une grave crise sanitaire qui a fragilisé plusieurs secteurs de l’économie, l’agence coréenne de coopération internationale KOICA apporte une aide pécuniaire à Dakar.

C’est en tout cas l’information obtenue par Lecourrier-du-soir.com ce 6 mai de plusieurs sources dont le média coréen Kbs.co.kr. En effet, d’après cette source, Séoul a décidé d’injecter 21 millions de dollars dans le secteur agricole sénégalais et la formation des jeunes.

L’information a été confirmée par l’agence de presse coréenne Yonhap qui apporte davantage de précisions. “L’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) a annoncé ce jeudi qu’elle a signé un accord avec le ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération du Sénégal pour soutenir le développement agricole et la formation de jeunes. Le montant du soutien financier de la KOICA s’élèvera à 21 millions de dollars au total”, renseigne l’agence de presse.

Et de poursuivre : “les deux parties ont signé cet accord au complexe du gouvernement sénégalais à Dakar le 4 mai et le ministre sénégalais Amadou Hott a signalé que ce programme de soutien serait bénéfique pour l’accroissement de la production céréalière, des revenus des agriculteurs ainsi que pour l’amélioration de la capacité des jeunes pousses”.