Discours de haine contre les musulmans et les migrants : Eric Zemmour licencié par la chaîne RTL

0
162

La chaîne RTL a décidé de se séparer d’Eric Zemmour après ses propos très controversés sur l’Islam et l’immigration lors de la Convention de la Droite de ce 28 septembre

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Eric Zemmour. En effet, après ses propos très durs sur l’Islam et sur l’immigration, le polémiste a été viré de la chaîne RTL. Dans un communiqué, la position de la chaîne a été très claire : « Eric Zemmour ne participera plus au débat de 08 heures 20 le vendredi auquel il ne collaborait déjà plus ponctuellement ».

Le licenciement de Zemmour intervient deux jours après l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris ce 1er octobre pour « injures publiques » et « provocation à la discrimination, à la haine ou la violence ». Des accusations réfutées par le polémiste de droite. « Je maintiens », a-t-il martelé ce 2 octobre dans l’émission Paris Première dans laquelle il a, à nouveau, traité l’Islam de « religion totalitaire ».

« L’Islam est une religion totalitaire »

« L’Islam est une religion totalitaire qui prend en charge les individus que ça te plaise ou non, et deuxièmement, j’ai le droit de le dire, on a le droit de critiquer une religion », a-t-il affirmé. Rappelons que les propos tenus par Eric Zemmour avaient suscité une vague de réactions dans la classe politique française. Edouard Philippe avait dénoncé un discours « nauséabond ».

« Ce week-end restera marqué aussi par une réunion dont je ne veux pas citer le nom, mais qui me frappe par la violence et la tonalité des propos qui y ont été prononcés. Cette prétendue convention a donné lieu à des discours que je trouve nauséabonds et profondément contraires à l’idée que nous nous faisons de la France et de la république », a déploré le premier ministre en déplacement dans le Morbihan.

« L’extermination de l’homme blanc hétérosexuel »

De l’immigration à l’islamisation de masse en passant pour les tenues vestimentaires de Sibeth N’diaye et au projet de l’extermination de l’homme blanc hétérosexuel, Eric Zemmour s’est offert en spectacle pendant plusieurs minutes face à un public qui a gobé toutes les énormités (pour ne pas dire imbécilités) qui peuvent sortir de cette bouche.

« Tous ceux à qui on avait fait miroiter une libération et qui y avaient légitimement cru (les  femmes, les jeunes, les homosexuels, les basanés, les protestants, les athées), tous ceux qui se sentaient une minorité mal vue au sein de la majorité des mâles blancs hétérosexuels catholiques et qui ont joyeusement déboulonné la statue (…), tous ceux-là ont été les idiots utiles d’une guerre d’extermination de l’homme blanc hétérosexuel », a-t-il déclaré.

« Elle sera humaine pour les immigrés mais pas pour les Français »

Parlant de l’homme blanc hétérosexuel, il ajoute : « le seul à qui on fait porter le poids du péché mortel de la colonisation, le seul à qui ont interdit le comportement le plus naturel de la virilité depuis la nuit des temps au nom de la nécessaire lutte contre les préjugés de genre. »

Sur l’immigration, il n’a pas mâché ses mots : « quand vous entendez que notre politique d’immigration doit être ferme et humaine à la fois, vous pouvez être sûr qu’elle ne sera pas ferme et qu’elle sera humaine pour les immigrés mais pas pour les français ». Sur l’Islam, les propos tenus par Zemmour se passent de commentaires.