En pleine crise des Gilets Jaunes, l’OCDE demande à Macron de continuer les réformes

0
92

L’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) a fait des recommandations à Emmanuel Macron. Elle conseille au président français de continuer les réformes et d’augmenter les taxations environnementales

L’OCDE fait le bilan des deux ans d’Emmanuel Macron au pouvoir. En effet, dans un rapport publié ce 9 avril et intitulé : « 2019, étude économique de l’OCDE en France. Pour une croissance et un marché du travail plus inclusifs », l’organisation a souligné les atouts de la France, se réjouissant d’un niveau de productivité élevé.

Au niveau du PIB par heure travaillée, la France se situe à presque 70 dollars. Et ce n’est pas son seul atout. L’OCDE a aussi salué l’espérance de vie de la France qui, en 2016, se situe à presque 75 ans. Toutefois, dans son rapport, l’organisation note une croissance « résistante », mais « insuffisante ».

L’OCDE fait aussi état d’un niveau de vie à la traîne de celle de la zone euro. Sur ce point, la France est devancée par l’Allemagne et les Etats-Unis (pays non européens). L’OCDE, dans son rapport de 42 pages, a fait des recommandations à la France afin de réduire les dépenses publiques et les impôts.

Les recommandations sont les suivantes :

  • Annoncer des objectifs précis et ciblés de réduction des dépenses publiques
  • Systématiser le passage en revue des dépenses fiscales après leur mise en œuvre et les supprimer progressivement si leur utilité n’est pas établie
  • Revoir les pénalités et les primes de retraite pour favoriser un relèvement de l’âge effectif de retrait du marché du travail et les retraites progressives

Afin d’améliorer le bien-être, l’OCDE demande à la France de :

  • Continuer les réformes en minimisant et ou en compensant les impacts négatifs potentiels à court terme sur certaines catégories de population
  • Augmenter les taxations environnementales
  • Renforcer l’évaluation des risques des produits phytosanitaires

Pour lire le rapport dans sa version originale, cliquez ici : Rapport OCDE