Espagne : Gorgui, le migrant sénégalais qui avait sauvé la vie à un handicapé, a obtenu ses papiers

0
315

Gorgui Lamine, migrant sénégalais vivant en Espagne, a été régularisé moins d’un mois après un geste héroïque qui a été largement relayé sur les réseaux sociaux et qui lui changera la vie

Un héros a été récompensé. Il y a plus de deux semaines, le migrant sénégalais, Gorgui Lamine, avait fait la une de plusieurs médias espagnols après avoir courageusement escaladé le balcon d’un immeuble en feu, mettant sa propre vie en danger, afin de sauver un handicapé. Les faits s’étaient déroulés dans la localité de Dania, non loin d’Alicante, en Espagne.

Le geste héroïque filmé par les passants n’est pas passé inaperçu. Au bout de quelques heures, les images ont été largement partagées sur les réseaux sociaux, faisant du migrant sénégalais de 20 ans le héros de toute une ville. L’émotion d’Alex, l’homme sauvé par le jeune migrant, a été très grande. Pour remercier Gorgui, il n’a manqué de lui offrir un maillot de superman.

« Je voulais seulement l’aider et lui sauver la vie »

Depuis, plusieurs médias locaux se sont rendus chez Gorgui qui vit à Gandia, avec sa femme et sa fille. Afin de survivre, le jeune migrant se déplace dans les rues de Dania où il se livre à la vente de produits artisanaux. Face à la presse, il s’est prononcé sur un geste historique qui changera sa vie.

« Quand je suis intervenu (pour sauver un handicapé), je n’ai pas pensé au danger. Je voulais seulement l’aider et lui sauver la vie », a-t-il relaté. « Quand j’ai terminé, j’ai rapidement pris mes affaires et je suis parti. J’avais peur de ce qui pouvait se passer et en plus j’étais resté deux jours sans me rendre à Dania. Les gens me cherchaient mais je ne voulais pas sortir », raconte le héros.

« Il gagne au lot en Argentine »

Gorgui Lamine n’a pas eu une vie facile. Natif de la région de Diourbel, il a quitté le Sénégal à l’âge de 16 ans pour se rendre au Brésil. De là, il tente de rejoindre l’Argentine à bord d’un bus. Arrêté par la police aux frontières, il passe deux jours au commissariat. Ils étaient 4 Africains. Les trois ont été refoulés, mais comme par magie, un titre de séjour de six mois lui a été octroyé pour rester en Argentine.

En Argentine, la chance lui sourit une seconde fois. Il gagne au loto et la récompense accordée au gagnant est qu’il pouvait choisir un pays de son choix pour y passer des vacances. Gorgui n’hésite pas à choisir l’Espagne. Il vivra à Madrid où il rencontrera la femme de sa vie, une sénégalaise qui deviendra plus tard son épouse. Mais, en raison de la cherté de la vie dans la capitale espagnole, Gorgui décide finalement de se rendre en province. Lui et sa femme déposent leurs valises à Gandia il y a deux ans.

« Gorgui a désormais obtenu ses papiers »

Sans papiers, sa vie a été un véritable cauchemar. Pour gérer le quotidien, à l’instar des milliers de migrants sans papiers en Espagne, Gorgui était obligé de vendre des produits pacotille. Néanmoins, son geste héroïque allait lui changer la vie. Car, le gouvernement espagnol a finalement décidé de le récompenser.

En effet, moins d’un mois après ce geste, le gouvernement espagnol lui a offert une autorisation exceptionnelle de résidence et de travail. Gorgui a confirmé l’information et ajoute qu’il a été contacté par la préfecture de sa ville. « Je suis très content. Nous sommes en train de célébrer », se réjouit le jeune homme.