Etats-Unis : la purge aux anti-vax est en cours : 850 enseignants non vaccinés limogés par l’Etat de New-York

L’Etat de New-York a limogé 850 enseignants non-vaccinés

Aux Etats-Unis, l’Etat de New-York rend la vie dure aux non-vaccinés. Et dans cette guerre, les enseignants qui refusent de se faire vacciner payent déjà un lourd tribut après une vague de licenciements massive révélée par plusieurs sources consultées par Lecourrier-du-soir.com ces dernières heures.

En effet, d’après plusieurs médias dont Campus Safety Magazine, le Département d’Education de l’Etat de New-York a viré 850 enseignants pour avoir refusé de se faire vacciner. D’après la source, depuis 2021, 2 000 fonctionnaires publics travaillant dans des établissements scolaires de cet Etat ont été limogés.

A peine révélée, l’info suscite déjà l’immense colère de certaines personnalités. Parmi eux, figure le journaliste Alex Guntentag. Dans un poste publié sur Twitter, ce dernier a réagi en ces termes : “New-York a licencié 850 enseignants non-vaccinés. Environ 2 000 fonctionnaires d’établissements scolaires ont été limogés. Il n’y a pas de justification pour ces obligations vaccinales. Ceci n’est rien d’autre que de l’obédience et de la pureté idéologique”, dénonce-t-il.

Même réaction pour James Melville qui trouve contradictoire le fait que des enseignants soient licenciés alors que Joe Biden a publiquement avoué que la pandémie est terminée.