Trump a offert 850 millions de dollars aux victimes de terrorisme pour sauver la normalisation entre Israël et le Soudan

0
245

L’administration Trump a débloqué 850 millions de dollars pour obtenir la normalisation des relations diplomatiques entre le Soudan et l’Etat d’Israël, une normalisation qui a permis au Soudan d’être retiré de la liste des pays qui financent le terrorisme international

Donald Trump s’est vraiment sacrifié pour sauver la normalisation entre Israël et le Soudan, un pays qui, jusqu’à tout récemment, a été inclus dans la liste des Etats qui sponsorisent le terrorisme international. Son retrait de cette liste a été annoncée ce 14 décembre à la suite de sa normalisation diplomatique avec Israël.

Tout ce que l’on savait jusqu’ici est que les Américains avaient fait chanter Khartoum pour obtenir une normalisation à tout prix. Les autorités soudanaises avaient tenté de résister au chantage mais finiront par céder sous la pression. Il est important de noter que pour marquer ce gros coup diplomatique, Trump a dû faire de gros sacrifice.

C’est du moins la révélation faite par le média américain The Hill qui nous appris ce mardi 15 décembre que l’administration Trump a offert 850 millions de dollars aux familles des victimes d’attentats terroristes afin d’obtenir une telle normalisation entre le Soudan et l’Etat hébreux.

“Les nations arabes reconnaissent Israël une par une”

D’après la même source, l’administration Trump a débloqué 700 millions de dollars pour dédommager les familles des victimes du 11 septembre et les 150 millions de dollars qui restent ont été distribués aux citoyens américains qui ont été victimes des attentats de 1998 qui ont visé les ambassades de Kenya et de Tanzanie.

Il convient de rappeler que la normalisation des Etats arabes avec l’Etat d’Israël s’accélère à grands pas. Après le Bahreïn et les Emirats Arabes Unis, Trump a réussi à forcer la main au Soudan et tour récemment au Maroc. Et il y a de forte chance que l’Arabie Saoudite et l’Oman suivent.