Exclusif Gilets Jaunes : 26 milliardaires détiennent autant d’argent que la moitié de l’humanité

0
242

Un rapport d’Oxfam publié ce lundi dénonce vigoureusement la répartition très inégale des richesses dans le monde. D’après l’ONG Internationale, 26 millairdaires détiennent autant d’argent que la moitié de l’humanité

Un rapport qui fait grincer des dents. En pleine crise des Gilets Jaunes en France et au moment où les inégalités se creusent dans le monde, un rapport de l’ONG Oxfam verse de l’huile sur le feu. Dans son rapport largement repris par les médias internationaux, Oxfam révèle que 26 personnes au monde détiennent autant d’argent que la moitié de l’humanité

Dans le rapport cité par The Guardian, Oxfam explique que dix ans après la fin de la crise financière, le nombre de milliardaires a presque doublé. Le rapport ajoute qu’entre 2017 et 2018, un nouveau milliardaire voit le jour tous les deux jours et une hausse exponentielle des plus riches est notée.

« Jeff Bezos, Zuckerberg et Bill Gates parmi les plus riches »

L’ONG cite en premier le milliardaire Jeff Bezos, propriétaire d’Amazon. Ce dernier a vu sa fortune augmenter de 112 milliards de dollars. Selon l’ONG Oxfam, la fortune de Jeff Bezos est l’équivalent du budget sanitaire de l’Ethiopie, un pays qui compte 105 millions d’habitants.

Il est suivi par Bill Gates, patron de Microsoft. Ce dernier détient une fortune estimée à 84 milliards de dollars. Et ce n’est pas tout. Le richissime homme d’affaires français, Bernard Arnault, détient la plus grosse fortune en France et le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a une fortune estimée à 71 milliards de dollars.

« La fortune des milliardaires a augmenté de 12% »

Oxfam écrit : « la fortune des milliardaires a augmenté de 12% l’année dernière (soit 2,5 milliards par jour) tandis que 3,8 milliards de personnes qui représentent la moitié des pauvres dans le monde ont vu leur fortune baisser de 11% ». L’ONG dénonce le fait que les plus riches soient les moins taxés.

« Au moment où les grosses entreprises et les personnes détenant les plus grosses fortunes jouissent d’exonérations d’impôt, des millions de filles à travers le monde n’ont pas accès à une éducation décente et les femmes meurent faute de soins obstétriques », déplore l’ONG internationale.

« Une inégalité de plus en plus accrue »

Interrogé par The Guardian, Matthew Spencer, directeur d’Oxfam, s’indigne. « La baisse massive du nombre de personnes vivant dans une extrême pauvreté est l’une des plus grandes réalisations des 25 dernières années, mais une inégalité de plus en plus accrue est en train de mettre en danger le progrès », alerte-t-il.

Et d’ajouter : « la manière dont nos économies sont organisées est telle que la richesse reste de plus en plus entre les mains de quelques privilégiés tandis que des millions de personnes arrivent à peine à survivre ». Matthew Spencer appelle les gouvernements des pays riches à agir.