Exclusif : Israël et l’Arabie Saoudite se préparent secrètement à normaliser leurs relations diplomatiques

0
259

Une normalisation des relations diplomatiques entre l’Arabie Saoudite et l’Etat d’Israël est en train de se préparer sérieusement en coulisse. De source fiable, elle pourrait avoir lieu dans un futur très proche

Une normalisation des relations entre Israël et l’Arabie Saoudite serait-elle proche? Difficile pour l’heure de répondre à cette question. Mais, à en croire les autorités politiques israéliennes et américaines, ce sera la prochaine étape dans cette normalisation diplomatique avec l’Etat hébreux à laquelle le Moyen-Orient ne peut plus échapper.

En effet, d’après le média israélien, Times Of Israel qui cite le patron du Mossad israélien, Yossi Cohen, l’Arabie Saoudite pourrait être le prochain pays arabe à normaliser ses relations diplomatiques avec Tel Aviv. Cependant, Yossi Cohen refuse catégoriquement de se prononcer sur la question de savoir s’il a rencontré les dirigeants saoudiens ces derniers jours.

“Mohamed Ben Salman est maître du jeu”

Cette information a été confirmée par le média américain Washington Post qui a révélé ce 22 septembre que des dignitaires religieux ainsi que des médias saoudiens ont fait savoir que cette normalisation est désormais entre les mains d’un seul homme : Mohamed Ben Salman, prince hériter saoudien.

Washington Post, dans son papier, a cité les propos d’un rabbin de New York du nom de Marc Schneier qui est également un conseiller de choix du Roi de Bahreïn. Le rabbin qui a rencontré plusieurs fois les autorités saoudiennes confie s’être une fois entretenu avec Mohamed Ben Salman, lequel lui dit en pleine conversation : “nous n’allons pas réussir sans Israël”. “Pour les Saoudiens, ce n’est pas une question de ‘si’, mais de ‘quand'”, affirme le rabbin.

“L’Arabie Saoudite envoie des signaux”

Il convient de souligner que même si l’Arabie Saoudite n’a pas formellement normalisé ses liens avec Israël, une série de mesures prises récemment laissent penser qu’elle est sur le point de le faire. En effet, début septembre, le ministre saoudien des Affaires, Faysal Ben Farkhane, avait annoncé que le royaume autorisait désormais le survol de son espace aérien par les avions israéliens.

Et ce n’est pas tout. le 26 janvier dernier, un décret signé par le ministre israélien de l’Intérieur autorisait les citoyens israéliens à se rendre en Arabie Saoudite, une première depuis l’indépendance d’Israël obtenue en 1948. En vertu de ce décret, les Israéliens pouvaient séjourner en Arabie Saoudite pendant 90 jours.