Exclusif : le roi Mohamed VI du Maroc prépare secrètement une visite en Israël avant les élections israéliennes

0
367

D’après le média israélien Jerusalem Post, des négociations sont secrètement menées entre le palais royal marocain et le cabinet de Benjamin Netanyahou, premier ministre israélien, afin d’organiser la visite du roi Mohamed VI en Israël avant les élections législatives israéliennes prévues en mars prochain

La lune de miel se poursuit entre le Maroc et l’Etat d’Israël. En effet, plus d’un mois après la normalisation des relations diplomatiques survenue le 10 décembre 2020, les deux pays ont entrepris plusieurs partenariats aussi bien sur le plan diplomatique qu’économique et commercial. Et la lune de miel n’est pas prête à connaître une fin car la prochaine étape serait une visite officielle du roi du Maroc en Israël.

En effet, c’est l’information révélée ce 26 janvier par le média israélien Jerusalem Post. D’après cette source, le bureau du Premier ministre israélien et l’Office en charge de la Sécurité Nationale de l’Etat d’Israël sont à pied d’œuvre pour organiser la visite de Mohamed VI dans ce pays. La source précise que les négociations se font depuis le Palais de Dar El-Makhzen, palais royal du Maroc.

Jerusalem Post ajoute que le roi du Maroc pose toutefois ses conditions pour se rendre en Israël. En effet, le successeur de Hassan II veut se rendre à Ramallah et rencontrer Mahmoud Abbas, président de l’Autorité Palestinienne. Si tout se passe comme prévu, le roi du Maroc sera en Israël avant les élections générales prévues pour le mois de Mars.

Il convient de rappeler que les Israéliens sont appelés à se rendre aux urnes en mars prochain, ce qui sera la quatrième élection en deux ans. La visite de Mohamed VI, à quelques mois d’une élection cruciale pour Netanyahou, est perçue par certains comme une stratégie mise en place par le Premier ministre israélien pour attirer les voix des Arabes mais aussi celles des Juifs marocains qui ont été nombreux à migrer vers Israël ces dernières semaines.