Exclusif : l’OTAN déploie 30 000 troupes tout près de la Russie et une 3ème Guerre Mondiale est bien possible

Depuis le 24 février dernier, date à laquelle la Russie a déclenché une opération militaire en Ukraine pour “démilitariser et dénazifier” ce pays (selon Poutine), le monde n’a jamais été aussi proche d’une guerre mondiale qui pourrait opposer l’Occident à la Russie. Et l’évolution de la situation ne rassure guère.

En effet, ces dernières heures, alors que la guerre entre la Russie et l’Ukraine continue de faire des ravages, Lecourrier-du-soir.com a appris de plusieurs sources fiables que l’OTAN est en train de préparer l’une de ses plus importantes manœuvres militaires en Norvège à quelques kilomètres de la Russie.

L’information a été confirmée par l’OTAN qui, sur son site officiel, parle de manœuvres militaires ayant réuni 30 000 troupes. Dans un communiqué intégralement lu par Lecourrier-du-soir.com, l’Organisation parle d’un exercice de défense dont le but est de “répondre de manière décisive à toute menace”.

“Prévu de longue date, cet exercice de défense illustre la capacité de l’OTAN à répondre de manière décisive à toute menace, d’où qu’elle vienne. Il fait intervenir quelque 30 000 soldats de 27 pays, dont la Finlande et la Suède, proches partenaires de l’Alliance, de même qu’environ 220 aéronefs et plus de 50 navires”, peut-on lire.

Et d’ajouter : “l’Alliance montre ainsi qu’elle est apte à déployer des dizaines de milliers de soldats dans le Grand Nord tout en envoyant des renforts dans la partie orientale de son territoire pour prévenir toute agression contre elle. L’exercice donne aux pays membres et aux pays partenaires l’occasion de s’exercer ensemble dans le grand froid sur un terrain difficile. Il repose sur un scénario fictif dans lequel la Norvège est attaquée et invoque l’article 5, clause de défense collective de l’Alliance. Brilliant Jump 2022, exercice de certification de la Force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation (VJTF) de l’OTAN, est lié à Cold Response”.

Les événements actuels sont d’autant plus inquiétants que certains pays ont déjà commencé à se préparer à cette guerre mondiale qui semble désormais inévitable. Ainsi, Lecourrier-du-soir.com a appris de plusieurs sources américaines fiables dont The Hill que l’Allemagne, première puissance européenne, va acheter des F-35 américains qui remplaceront sa vieillissante flotte de chasseur-bombardiers Tornado. Et il y a quelques jours, la Chine avait augmenté son budget militaire de 7,1%, soit plus de 260 milliards de dollars.

En tout cas, ce 14 mars, dans un twitte posté sur son compte officiel, l’OTAN n’a pas mâché ses mots. Elle a clairement fait savoir que cette gigantesque manœuvre militaire est une réponse à la menace russe.