Fin de l’argent liquide en France : 2 145 distributeurs de billets ont été supprimés en 2019

0
890

Les distributeurs de billets de banque connaissent une chute drastique en France, comme l’explique la Banque de France dans un rapport paru en juillet 2020. D’après le rapport, 2 135 distributeurs ont été supprimés

La France est-elle en train d’assister à la disparition de l’argent liquide? Pour le moment, ce serait risqué, voire téméraire d’arriver à une telle conclusion. Cependant, la réalité semble confirmer ce constat avec notamment la disparation massive de distributeurs de billets de banque sur l’ensemble du territoire.

En effet, dans un communiqué intégralement lu par Lecourrier-du-soir.com, l’institution financière note une baisse des distributeurs de billets de banque de l’ordre de -4,1% en 2019. “Cette diminution est concentrée sur les villes les plus peuplées, reflétant une optimisation des installations existantes dans les zones les mieux équipées.

Dans le rapport, la Banque de France estime à 50 316 le nombre de distributeurs de billets en France alors qu’ils étaient au nombre de 52 451 un an auparavant. Autrement dit, 2 135 distributions ont disparu en une année. La Banque évoque l’érosion de l’usage de l’espèce dans les transactions.

“49 communes n’ont plus aucun distributeur actif”

“Cette rationalisation s’inscrit dans le contexte de l’érosion de l’usage des espèces dans les transactions, sous l’effet des changements de modes de consommation et de paiement. Ainsi, l’usage transactionnel des espèces, estimé par les flux de billets remontant du public, a diminué de 13,2% entre 2012 et 2019 en valeur, avec une légère accélération depuis 2018”, note la Banque de France. Le rapport se veut prudent mais estime que les modes de paiement sans contact pourrait connaître une hausse en raison de la pandémie.

Dans son rapport, la Banque de France note une diminution de 16% du nombre total de communes équipées d’au moins un DAB qui passe ainsi de 6 588 à 6 572. Le constat est assez alarmant. “49 communes qui étaient équipées d’au moins un DAB à fin 2018 n’ont plus aucun distributeur actif à fin 2019. Ces communes comptent en moyenne 2 003 habitants et étaient équipées d’un ou de deux DAB à fin 2018”, révèle le rapport.

Pour lire le rapport dans sa version originale, cliquez ici : Banque de France