Fraude aux aides sociales : un Sénégalais arrêté en Espagne pour avoir détourné plus d’1 million d’euros

Une gigantesque opération de la Police Espagnole a permis mardi de démanteler un vaste réseau de faussaires dirigé par un ressortissant sénégalais dans la localité de Biscaye, au Pays  Basque espagnol. Le réseau a réussi à détourner plus de 1 million d’euros d’aides sociales au gouvernement autonome basque 

Une mauvaise pratique qui n’honore pas les ressortissants sénégalais vivant dans la diaspora, notamment celles et ceux basés en Espagne. En effet, ces dernières heures, plusieurs médias espagnols ont relayé en boucle l’arrestation d’un ressortissant sénégalais à la tête d’un immense réseau de faussaires ayant réussi à détourner plus d’1 million d’euros d’aides sociales.

Le premier média espagnol à avoir révélé l’affaire ce 07 juin n’est autre que El Mundo. D’après cette source, le ressortissant sénégalais (O.N), arrêté par la Police Nationale espagnole lors d’une gigantesque opération, est âgé d’une quarantaine d’années et résidait au Pays Basque, communauté autonome située au nord de l’Espagne.

Et El Mundo ne s’arrête pas là. Il explique que le faussaire a utilisé ces dix dernières années plus de 61 identités différentes afin de tromper la vigilance du gouvernement autonome basque. D’après les informations obtenues par le média espagnol, le Sénégalais (O.N) n’a pas été le seul à être arrêté par les forces de l’ordre. 23 autres individus ont aussi été alpagués au cours de l’opération.

Au cours de celle-ci, les limiers espagnols ont pu mettre la main sur un impressionnant dispositif administratif et technologique dont s’est servi le réseau pour mener à bout son projet. Ainsi, 22 passeports, 16 faux relevés d’identités bancaires, 17 cartes de crédit, 9 téléphones portables et un disque dur ont été saisis. D’après El Mundo, le Sénégalais arrivait à percevoir jusqu’à 10 000 euros par mois.

Ce 07 juin, l’information a été confirmée par le média basque Diario Vasco. D’après cette source, le réseau de faussaires, dirigé par le citoyen sénégalais, comptait en son sein des étrangers en provenance du Maghreb et d’Amérique Latine.

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé en Médias Internationaux à Paris, en Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et en Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Il est aussi auteur du livre : "Covid-19 ; le monde d'après sera une dictature". Contact : cheikhdieng05@gmail.com