Funérailles de la Reine Elizabeth II : le gouvernement britannique interdit à Poutine de mettre les pieds à Londres

Vladimir Poutine, président de la Russie, ne sera pas invité à prendre part aux funérailles de la reine Elizabeth II prévues ce 19 septembre en Angleterre

Poutine, persona non grata à Londres. C’est du moins ce que révèle le média américain CNN qui dit tenir cette information d’une source très proche de la famille royale britannique. Une information qui tombe au moment où les Britanniques se préparent à des funérailles en grande pompe en hommage à une Reine qui aura marqué son époque.

Des centaines de chefs d’Etat y prendront part. Sans aucun doute. Mais, Vladimir Poutine, président de la Russie, a été exclu pour des raisons politiques suite à la guerre diplomatico-commerciale qui oppose la Russie à l’Occident depuis l’invasion russe en Ukraine survenue ce 24 février.

En effet, d’après la chaîne CNN qui n’a pas voulu dévoiler l’identité de la personnalité britannique ayant donné l’information, la liste des invités n’a pas encore été rendue publique. Mais, les chefs d’Etat de trois pays n’y figureront pas : Russie, Biélorussie et Myanmar.

“Dans le cas de la Russie et de la Biélorussie, la source révèle que leur exclusion est due à l’invasion de l’Ukraine par Poutine, une invasion que la Biélorussie a soutenue. Pour ce qui est de Myanmar, cette non invitation est due au traitement réservé aux Rohingyas”, a fait remarquer le média américain.

D’après les informations obtenues par la chaîne américaine, 500 personnalités étrangères sont attendues à cet événement qui devra se tenir ce 19 septembre. La CNN nous a également appris que le choix des personnalités invitées aux funérailles de la Reine est fait par le gouvernement britannique qui envoie la liste à la famille royale.

L’information a été relayée ce 13 septembre par la journaliste CNN Natasha Bertrand sur son compte Twitter officiel