Gilets Jaunes et dégâts matériels : les maires des grandes villes réclament une indemnisation

0
185

L’association des maires des grandes villes de France demande à être reçue par le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, afin de trouver des modalités d’indemnisations suite aux nombreux préjudices causés, selon eux, par les Gilets Jaunes

Les maires des grandes villes réclament une « réunion d’urgence » face au dérapage des Gilets Jaunes. Les maires, qui sont réunis autour de l’association dénommée « France Urbaine, Métropoles, Agglos et Grandes Villes » ont émis un communiqué de presse publié ce 10 février.

Dans le communiqué, on peut lire : « les élus de France Urbaine demandent une réunion d’urgence sur les préjudices subis par les habitants et les commerçants des grandes villes et agglomérations. Chaque samedi depuis 13 semaines, les commerçants et les habitants des grandes villes sont pris en otage par des casseurs en marge des manifestations des ‘gilets jaunes’. »

« Modalités d’indemnisation et d’accompagnement »

Dans le communiqué, l’association déplore un manque à gagner qui se chiffre en millions d’euros. « L’impact sur les contribuables locaux et sur les commerces se chiffrent en millions d’euros dans nombre de grandes villes (Paris, Nantes, Rennes, Rouen, Bordeaux, Toulouse, Lyon, Saint-Etienne, Dijon… », ajoute le communiqué.

Les maires demandent à être reçus par Bruno Le Maire. « C’est pourquoi le Conseil d’Administration de France Urbaine demande au Premier ministre une rencontre avec le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire et la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoires, Jacqueline Gourault afin de définir les modalités d’indemnisation et d’accompagnement au nom de la solidarité nationale », conclut le communiqué.

Pour le communiqué dans sa version originale, cliquez ici : France Urbaine