Gilets Jaunes : la cagnotte en soutien aux forces de l’ordre a dépassé les 900 000 euros

0
405

Une cagnotte de soutien aux forces de l’ordre a atteint plus de 900 000 euros

La guerre des cagnottes. Quelques heures après le lancement d’une cagnotte en soutien à l’ex boxeur, Christophe Dettinger, qui a connu un succès fulgurant, une autre cagnotte a  été lancée pour soutenir le policer qui a été roué de coups par le boxeur. Là aussi, le succès est indéniable.

Lancée il y a quelques heures par Renaud Muselier, Président du conseil régional de PACA, la cagnotte vient de dépasser les 900 000 euros, presque huit fois plus que celle de l’ex boxeur qui avait atteint les 100 000 euros et pour laquelle le gouvernement avait finalement ordonné la suspension.

« Je suis agréablement surpris »

Renaud Muselier ne cache pas sa joie. « Je suis agréablement surpris, ça prouve qu’il y a beaucoup de gens dans ce pays qui ne cautionnent pas les actes de violence. Le don moyen étant de 27 euros, cela prouve bien que c’est un engagement politique au service des forces de l’ordre. Je souhaiterais que nous dépassions les millions », a-t-il déclaré sur BFMTV.

Interrogé par la chaîne qui a lui demandé à quoi servira cet argent, Renaud Muselier s’est expliqué : « cette somme est mise à disposition de l’Amicale de la Police Nationale dans le cadre de l’action sociale et de leur association. (…) Que la mobilisation continue et que cette démarche soit très claire vis-à-vis de ces hommes qui, depuis des mois, défendent nos intérêts publics. »

« Pour que Schiappa se taise »

Dans le message de soutien posté sur Leetchi, Renaud Muselier s’en est sévèrement pris aux gilets jaunes. « Le mouvement des Gilets Jaunes s’est laissé déborder par des individus factieux qui agressent nos policiers, gendarmes et sapeurs-pompiers. (…) Ces comportements ultraviolents doivent être sanctionnés avec la plus grande fermeté. Aucune excuse, aucune justification n’est possible », a-t-il écrit.

Il convient de rappeler qu’une troisième cagnotte anti-Schiappa a aussi été lancée ce mercredi. La cagnotte intitulée « Pour que Schiappa se taise » a atteint les 1 500 euros. Rappelons que Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat, avait été très sévère envers les donateurs qui ont soutenu l’ex boxeur allant jusqu’à demander que leurs identités soient révélées.