Guerre anti-terrorisme ou néocolonialisme caché ? : l’Europe va déployer des soldats au Mozambique

france turquie guerre

La militarisation de l’Afrique s’accélère à grands pas et rien ne prédit qu’elle connaîtra une fin dans un futur proche en raison de la menace terroriste qui plane sur le continent. Ainsi, après le Sahel et l’Afrique du Nord, l’Occident entend déployer des troupes dans la partie du Sud du continent et plus précisément au Mozambique, pays touché de plein fouet par une invasion terroriste il y a à peine un mois et demi.

C’est en tout cas l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue ce 6 mai du média MacauBusiness.com. En effet, d’après cette source qui cite le chef de la Diplomatie européenne, Josep Borrell, l’Union Européenne étudie la possibilité d’envoyer des troupes au Mozambique pour qu’elles assistent le pays.

“Le gouvernement mozambicain a demandé de l’aide. Nous allons essayer d’envoyer la mission de formation de l’Union Européenne comme celle que nous avons envoyée au Sahel afin de contenir la situation sécuritaire du Mozambique”, a fait savoir Borrell cité par MacauBusiness.com.

L’Union Européenne n’a pas fourni davantage d’informations sur cette mission mais il est certain qu’elle provoquera la colère des mouvements panafricanistes présents sur le continent africain et qui voient l’arrivée de troupes occidentales sur leur sol comme une sérieuse menace à leur souveraineté.

Il convient de souligner que la militarisation massive du continent africain ces dernières années est perçue par beaucoup de géo-politologues africains comme une stratégie déguisée de mettre le continent sous tutelle afin de mieux exploiter ses richesses naturelles. Pour l’Occident, cet argument ne tient pas. Le déploiement de troupes en Afrique répond à une ferme volonté de barrer la route aux terroristes dans un continent qui est très proche de l’Europe.