La Banque d’Angleterre refuse de rendre au Venezuela ses lingots d’or estimés à 1 milliard de dollars

0
512

La Banque d’Angleterre refuse de rendre au Venezuela ses lingots d’or estimés à 1 milliard de dollars au motif que Nicolas Maduro n’est pas le président légitime du pays

Le gouvernement du Venezuela a été débouté par la justice anglaise. En effet, un juge anglais a tranché ce jeudi 2 juillet, refusant catégoriquement de rendre au gouvernement de Nicolas Maduro les lingots d’or appartenant au Venezuela et détenus par la Banque d’Angleterre. La justice anglaise justifie cette décision par le fait que Maduro n’est plus le président légitime du Venezuela.

Ce jeudi, rendant sa décision, le juge Nigel Teare de la Cour Suprême britannique, a déclaré : “le gouvernement de sa Majesté reconnaît M. Juan Guaido (opposant vénézuélien) en tant que président intérimaire du Venezuela et ne reconnaît pas M. Maduro. (…) Le gouvernement reconnaît donc, sans équivoque, M. Guaido en tant que président du Venezuela”.

“Le Venezuela annonce l’ouverture d’une enquête judiciaire”

D’après la BBC, le montant des lingots vénézuéliens détenus par la Banque d’Angleterre est estimé à 1 milliard de dollars. Le verdict rendu ce jeudi n’a pas été du goût du gouvernement du Venezuela qui a annoncé avoir ouvert une enquête sur cette affaire. C’est du moins ce qu’a fait savoir Delcy Rodriguez, vice-présidente du Venezuela.

Au sein du gouvernement du Venezuela, la déception est immense comme le témoignent les propos du ministre des Affaires étrangères, Jorge Arreaza. “La République du Venezuela rejette catégoriquement la décision insolite et absurde d’un tribunal anglais de première instance qui prétend dépouiller le Venezuela de son or et qui viole ses droits d’assurer la garde de son or, propriété sans équivoque du peuple vénézuélien”, a-t-il réagi dans un communiqué.

Du côté de l’opposition, c’est l’euphorie totale. En tout cas, Juan Guaido, principal opposant au pouvoir, s’est félicité du verdict du Tribunal britannique. “Nous avons protégé les réserves d’or des griffes de la dictature. Nous recevons la reconnaissance des Tribunaux d’Angleterre. Nos réserves seront maintenues comme telles et en Angleterre”, a-t-il twitté ce jeudi.

“Une guerre coloniale contre le Venezuela”

Rappelons que ce 20 mai, le gouvernement de Nicolas Maduro avait annoncé avoir déposé une plainte contre la Banque d’Angleterre. La plainte avait été déposée par Samuel Moncada, ambassadeur du Venezuela auprès de l’ONU. Le diplomate vénézuélien accusait la Banque d’Angleterre d’avoir volé 31 tonnes d’or à son pays. Un acte qu’il avait qualifié de “guerre coloniale” contre le Venezuela.

Il convient de souligner que ce n’est pas la première fois que le Venezuela réclame la restitution de son or à la Banque d’Angleterre. En effet, en novembre 2018, face à une crise financière très sévère, le pays avait réclamé la restitution de ses lingots d’or estimés à environ 550 millions de dollars. A l’époque, l’agence de presse Reuters parlait de 14 tonnes d’or.