Guerre d’influence en Afrique : l’Europe débloque 1,6 milliards dollars pour contrôler le système éducatif libyen

L’UE (Union Européenne) a débloqé 1,6 milliards d’euros pour financer la protection et l’éducation des enfants en Libye, pays en reconstruction que l’Occident veut contrôler à tout prix en raison de ses ressources pétrolières qui suscitent la convoitise de toutes les puissances 

La Libye est tombée, mais dans la phase de reconstruction du pays, l’Occident pourrait sortir victorieux. En effet, depuis la chute de Mouammar Kadhaffi, le pays est devenu une poudrière entre les mains des groupes rebelles. Cependant, depuis deux ans, l’Occident (la France, le Royaume-Uni, l’Italie, l’Allemagne et les Etats-Unis) veulent assurer la reconstruction de ce pays et éventuellement tirer profit des richissimes ressources pétrolières dont regorge la Libye.

Pour y arriver, l’Occident ne se gêne pas de multiplier les initiatives. Si les Américains apportent un soutien sans faille au seigneur de guerre Khalifa Haftar, l’Union Européenne se contente d’assurer le financement de projets dans de nombreux secteurs, notamment l’éducation et la santé. Et le dernier financement en date a été annoncé il y a moins de 3 jours.

“1,6 milliards de dollars”

En effet, ce 9 août, Lecourrier-du-soir.com a appris du média libyen Libyan Express que l’Union Européenne a accordé 1,6 milliards de dollars à la Libye dans le cadre du financement de son système éducatif. La somme devra également servir à protéger les enfants et mieux gérer la pandémie à Coronavirus dans ce pays.

La source a fourni des précisions. D’après Libyan Express, cette somme colossale servira à apporter de l’aide à 1 343 192 personnes, dont 122 000 jeunes âgés de 5 à 9 ans. Dans un communiqué cité par le média et qui n’a pas été consulté par notre rédaction, il est question, à travers ce financement, de créer, entre autres, un environnement sain pour les enfants.