Guerre Mondiale contre l’antisémitisme : Macron et Castaner convoqués en Israël ce week-end

0
361

46 dirigeants politiques internationaux, dont Emmanuel Macron, sont attendus en Israël ce week-end pour participer à la commémoration du 75ème anniversaire marquant la libération d’Auschwitz. Les leaders politiques devront également se prononcer sur la montée en puissance de l’antisémitisme qui inquiète de plus en plus Israël

Les personnalités les plus importantes de la planète seront attendues ce week-end à Jérusalem pour la commémoration de la 75ème commémoration de la libération d’Auschwitz, mais aussi pour la célébration du 5ème Forum dédié à l’Holocauste qui se tiendra dans la même ville et dont le thème principal sera la lutte contre l’antisémitisme.

Dans la presse israélienne, les noms des différents leaders politiques attendus à cette commémoration ont été publiés. Parmi eux, figure Emmanuel Macron, président de la France qui sera accompagné de son ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner et de Michel Blanquer, son ministre de l’Education. Le président français sera logé au niveau de l’hôtel King David (Hôtel Roi David), nous a appris le média israélien Israel National News.

« Macron rencontrera le CRIF »

Selon le Jerusalem Post, Emmanuel Macron s’entretiendra avec le président israélien, Reuven Rivlin et le premier ministre, Benjamin Netanyahou, mais aussi avec des figures de l’opposition israélienne dont Benny Gantz, chef de file du mouvement Bleu et Blanc. Le président français se rendra au cimetière de Givat Shaul où il se recueillera devant la tombe des victimes des attentats de 2015.

Dans la presse israélienne, on a aussi appris que le président français devra tenir un discours sur la montée de l’antisémitisme et devra proposer des solutions sur un fléau qui gagne du terrain ces derniers mois. En marge de ce voyage, le président français rencontrera le CRIF au Centre de Convention International de Jérusalem où un événement réunira environ 500 participants.

Rappelons que c’est la deuxième fois que Macron se rend en Israël. Sa première visite dans ce pays avait eu lieu en 2015 alors qu’il était encore ministre de l’Economie sous François Hollande. Emmanuel Macron s’était en effet rendu à Telv Aviv à cette date afin de prendre part à un événement consacré à l’innovation et au partenariat entre Israël et la France.