Hausse du prix de l’électricité en France : EDF va toucher le jackpot : il encaissera 5 milliards d’euros

Si les prix de l’électricité venaient à connaître une hausse, EDF pourrait toucher un bénéfice d’environ 5 milliards d’euros

“Le malheur des uns fait le bonheur des autres”, dit l’adage. Et difficile de le contredire si l’on se penche sur la situation actuelle de la France, deuxième puissance économique européenne frappée par une hausse du prix du gaz qui fait planer le risque d’un retour des Gilets Jaunes.

D’ailleurs, pour calmer le jeu et éviter une éventuelle révolte sociale pire que celle connue en 2018, Jean Castex, Premier ministre, a fait face à la presse ce jeudi 30 septembre, promettant que le gouvernement mettra un bouclier tarifaire. Sur son twitter, le message est clair.

“Nous mettons en place un bouclier tarifaire. Concrètement, pendant tout l’hiver prochain, le tarif de gaz ne dépassera jamais le niveau d’octobre 2021. La facture de chauffage des Français aurait dû augmenter de 30% : cela n’arrivera pas”, a-t-il affirmé.

Il faut dire que cette sortie de Jean Castex intervient quelques heures après l’annonce de Barbara Pompoli, ministre de la Transition écologique, qui a fait savoir, dans une interview accordée à CNews ce 30 septembre, qu’il va y avoir une augmentation du prix de l’électricité de 15% au 1er novembre.

En tout cas, si le prix de l’électricité venait à augmenter, EDF, principal fournisseur d’électricité en France, pourrait toucher le jackpot, comme le révèle Capital.fr. D’après cette source, les bénéfices de l’entreprise atteindraient ainsi les 5 milliards d’euros.