Homosexualité en Israël : bientôt on ne dira plus “Père” et “Mère” mais “Parent 1” et “Parent 2”

0
195

En Israël, malgré le rejet du projet de loi visant à remplacer les termes “Père” et “Mère” par “Parent 1” et “Parent 2”, le ministère de la Justice a annoncé dimanche sa décision d’appliquer cette mesure au sein de son administration par souci d’égalité entre couples

En Israël, les termes “Père” et “Mère” ne seront bientôt plus utilisés dans les documents officiels tels que passeport et carte d’identité. Ils seront remplacés par “Parent 1” et “Parent 2”. C’est du moins ce que nous ont appris nos confrères du média Haaretz ce dimanche.

En effet, d’après le média israélien, l’information émane du cabinet du ministre de la Justice, Avi Nissenkorn. Le ministère justifie cette décision par la nécessité de rétablir l’égalité entre couples hétérosexuels et homosexuels. Dans un communiqué, le ministre israélien de la Justice défend sa position.

“Avi Nissenkorn défend bec et ongles sa décision”

“Les parents homosexuels et les familles monoparentales sont des familles comme toutes les autres et ne devraient pas être embarrassés par des agences de l’Etat, surtout lorsque ces agences sont censées rendre le service public équitable pour chaque citoyen”, peut-on lire.

Il convient de souligner que cette décision du ministère de la Justice intervient cinq jours après le rejet d’un projet de loi visant à remplacer les termes “Père” et “Mère” par “Parent 1” et “Parent 2”. En dépit de ce rejet, le ministre israélien de la Justice avait insisté sur le fait qu’il fait de l’égalité entre couples homos et hétéros son cheval de bataille.

Rappelons que le Parlement de l’Etat d’Israël compte le plus de députés homosexuels au monde. Sur les 120 députés que compte la Knesset (parlement israélien), 6 sont ouvertement homos. Pour le moment, le projet est rejeté au Parlement. Cependant, la décision du ministère de la Justice d’appliquer cette mesure est déjà un signe que les termes “Père” et “Mère” sont en voie de disparition dans ce pays, du moins officiellement.