Immigration vers les Etats-Unis : Trump s’apprête à fermer tous les bureaux internationaux

0
206

L’administration Trump va bientôt fermer tous les bureaux internationaux en charge de l’immigration vers les Etats-Unis d’Amérique. Une décision qui va affecter quelque 70 employés travaillant dans ces bureaux un peu partout dans le monde

Une énième décision de Trump qui risque de susciter une vague de réactions dans le monde. L’administration Trump envisage en effet de fermer tous ces bureaux internationaux en charge de l’immigration vers les Etats-Unis. D’après Washington Post, cette décision risque de ralentir le processus de demande de visas pour le regroupement familial, les adoptions étrangères et les demandes de nationalité pour les membres de l’armée américaine basés à l’étranger.

Derrière cette décision, se cachent des raisons financières, tel que l’a expliqué, ce mardi, L. Francis Cissna, directeur des bureaux internationaux en charge de l’immigration. « Je crois qu’en faisant cela, nous allons rentabiliser nos fonds afin de faire face aux retards (des traitements de dossier, ndlr) aux Etats-Unis, tout en rentabilisant les ressources dont dispose le Département d’Etat », a-t-il fait savoir.

« Une décision critiquée »

D’après les autorités politiques américaines, cette décision permettra d’épargner des millions de dollar chaque année en supprimant progressivement les bureaux internationaux en charge de l’immigration. Selon Time, 20 bureaux internationaux seront affectés par cette mesure. Parmi les pays ciblés : l’Inde, Haïti, l’Italie, le Mexique, la Chine entre autres.

La décision est déjà décriée par les spécialistes en matière d’immigration. C’est notamment le cas de Sarah Piece, analyste à l’Institut Migration Policy Institute. « C’est une nouvelle fois une mesure du bureau international américain de l’immigration qui ralentira le processus de demande de régularisation des réfugiés et qui réduira le service clientèle », a-t-elle déploré