Inde : des dizaines de morts dans une fuite de gaz

0
80

Une fuite de gaz dans une usine de polystyrène du sud-est de l’Inde a tué, jeudi 7 mai 2020, au moins onze personnes et affecté un millier d’autres, laissant dans son sillage des scènes terribles de personnes gisant inconscientes dans les rues. La fuite de styrène s’est produite au cœur de la nuit, vers 02H30 locales (mercredi 21H00 GMT), dans une usine de LG Polymers, filiale indienne de l’entreprise sud-coréenne LG Chemicals. Celle-ci est implantée en bordure de la ville industrielle et portuaire de Visakhapatnam, dans l’État d’Andhra Pradesh. Le gaz s’est échappé de deux grands réservoirs non utilisés en raison du ralentissement de l’activité dû au confinement national, selon une responsable de la police locale. Le gaz « avait été laissé là à cause du confinement. Cela a mené à une réaction chimique et de la chaleur est apparue dans les réservoirs, et le gaz a fui à cause de cela », a affirmé à l’AFP Swaroop Rani, une responsable de la police.