Intégration africaine : les citoyens du Burkina Faso peuvent désormais visiter le Maroc sans visa

0
315

Une intégration africaine ne peut se faire sans que les Etats du continent ne facilitent les déplacements de leurs citoyens d’un pays à un autre. En Amérique du Nord, l’ALENA (Accord de Libre-échange nord-américain) facilite les déplacements de citoyens étasuniens, mexicains et canadiens et en Afrique, le Maroc et le Burkinsa Faso veulent faire pareil.

En effet, d’après le média marocain, Morocco World News, l’ambassade du Maroc au Burkina Faso a annoncé ce 28 janvier sa décision d’exempter de visas les citoyens burkinabè désirant visiter le Maroc. D’après le média, l’initiative émane d’un accord signé entre les deux pays.

“Le Maroc et le Burkina Faso ont signé l’accord le 23 octobre. Ce jour marque l’ouverture du consulat du Burkina Faso à Dakhla, au sud du Maroc. Un tel accord reflète le soutien sans faille du Burkina Faso à la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental”, précise Morocco World News.

“Un test PCR négatif obligatoire pour entrer au Maroc”

Cependant, en pleine crise sanitaire, les citoyens du Burkina Faso qui souhaitent se rendre au royaume chérifien sont tenus de respecter les consignes sanitaires imposées par les autorités marocaines. Ainsi, les visiteurs burkinabè sont obligés de présenter un test anti-Covid négatif effectué 72 heures avant leur entrée sur le territoire marocain.

Il convient de rappeler que le Maroc, qui a récemment renoué ses relations diplomatiques avec l’Etat d’Israël, a été renforcé sur le plan diplomatique par la reconnaissance de sa souveraineté sur le Sahara Occidental par l’administration Trump. Face à ce succès spectaculaire, le Maroc veut imposer son autorité sur le Sahara à tout le reste du continent africain.