La Russie accuse les terroristes et les « Casques Blancs » de préparer une attaque chimique en Syrie

0
114

Le gouvernement russe accuse les « Casques Blancs » de préparer une attaque chimique en Syrie en partenariat avec les terroristes

Moins d’une semaine après l’annonce de la mort d’Abou Bakr Al-Baghdadi, ex chef de file du groupe Etat Islamique, la Russie tire la sonnette d’alarme et annonce de nouvelles provocations de la part des groupes terroristes basés en Syrie en partenariat avec leur allié, ces fameux « Casques Blancs » qui se définissent comme une organisation humanitaire.

En effet, selon Maria Zarakhova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, il y a des preuves évidentes que les terroristes avec le soutien des « Casques Blancs » sont en train de préparer une nouvelle attaque chimique en Syrie qui sera attribuée, à tort, au régime de Bachar Al-Assar.

« Ils ont pour but de perturber le processus de paix en Syrie »

« Ils ont pour but de perturber le processus de paix dans ce pays », a-t-elle déclaré. La porte-parole de la diplomatie russe a fait savoir que les « Casques Blancs » travaillent en ce moment dans les alentours d’Idlib et coopèrent avec l’organisation terroriste, Jabbat al-Nosra installée en Syrie depuis quelques années.

Maria Zarakhova a également fait part de sa grosse déception concernant la décision des Etats-Unis d’accorder une aide financière de 4,5 millions de dollar aux « Casques Blancs », alors que des preuves évidentes ont permis ces dernières années d’établir des liens entre cette soi-disant organisation humanitaire et les groupes terroristes qui opèrent en Syrie.

La Russie accuse également les Etats-Unis de voler le pétrole syrien. « En outrepassant leurs propres sanctions, les Etats-Unis sont en train de voler des barils de pétrole estimés à 30 millions de dollars par mois. Ils ne sont pas prêts à quitter ces endroits dans un futur proche », a-t-elle dénoncé.