La Russie accuse l’Ukraine d’avoir assassiné la fille d’Alexandre Douguine, le “cerveau de Poutine”

Quelques heures après la mort de Daria Douguine, fille d’Alexandre Douguine, “cerveau de Poutine”, les services de renseignement russes confirment la thèse de l’assassinat et accusent l’Ukraine d’être derrière 

Moscou pointe du doigt l’Ukraine. Quelques heures après la mort de Daria Douguine, fille d’Alexandre Douguine, influent philosophe considéré comme le maître à penser de Vladimir Poutine, les enquêteurs russes accusent l’Ukraine d’être l’unique responsable. C’est du moins ce que révèle la presse russe.

En effet, d’après l’agence de presse russe Tass qui cite le FSB, service de renseignement russe, Daria Douguine a été tuée dans un attentat à la voiture piégée préparée par les services de renseignement ukrainiens. D’après la même source qui cite le renseignement russe, l’auteur du crime répond au nom de Natalia Vokv et serait en fuite en Estonie. Natalia Vovk est une citoyenne russe née en 1979.

S’adressant à la presse, le patron du FSB russe fournit des détails sur le principal suspect.  Natalie Vovk est arrivée en Russie le 23 juillet 2022 accompagnée de sa fille née en 2010. D’après les informations obtenues par les enquêteurs russes, le jour de l’assassinat de Daria Douguine, elle était présente à un festival de musique auquel assistait la fille d’Alexandre Douguine.

Pour mieux espionner sa victime, Natalia Vovk avait même loué un appartement dans l’immeuble dans lequel vivait la fille de Douguine, selon les sources fournies par le renseignement russe. Et juste après l’assassinat, elle et sa fille ont fui la Russie pour se cacher en Estonie en passant par la région Pskov.

A l’annonce de la mort de Daria Douguine, son père, Alexandre Douguine, que certains surnomment le “cerveau de Poutine” a tenu à s’exprimer. “Les ennemis de la Russie l’ont tuée d’une façon lâche et fourbe”, a-t-il déclaré, ajoutant que ceux qui cherchent à verser le sang russe échoueront.

Il faut dire que la mort de la fille de Douguine a suscité ces dernières heures de vives réactions en Occident où les avis sont partagés. Pour certains, elle a été tuée par le régime russe pour les idées ultranationalistes qu’elle défendaient ces dernières années. Pour d’autres, c’est un crime perpétré par les ennemis de la Russie.