Le virage à 180 degrés de Christiane Taubira : “le Pass Vaccinal ne me pose pas de problème”, dit-elle

Un virage à 180°. Christiane Taubira, ex ministre de la Justice sous François Hollande, s’est prononcée sur le Pass Vaccinal. Et son avis risque de susciter une vive polémique surtout quand on se souvient des propos qu’elle avait tenus en septembre dernier sur la vaccination.

En effet, lors de son passage sur France Inter, elle a été interrogée sur le Pass Vaccinal. A cette question, sa réponse est claire et nette ce 18 janvier : “non, le Pass Vaccinal ne me pose pas de problème”. Avant de poursuivre : “ce qui pose problème, c’est le fait de confier à des citoyens, des restaurateurs, les commerçants… le contrôle d’identité de leurs concitoyens”.

Pour Christiane Taubira, cela pose la question des libertés individuelles. “J’étais garde des Sceaux. La question des libertés individuelles et la question de la responsabilité… C’est une responsabilité de contrôler l’identité d’un concitoyen. Donc, ça, ça me pose problème”, explique-t-elle.

Rappelons qu’en septembre dernier, l’ex ministre de la Justice avait déclenché une vive polémique. En effet, invitée sur RTL, elle disait ceci : “je n’ai pas vocation à appeler à se faire vacciner. Je suis un responsable politique qui n’est pas en exercice et qui, par conséquent, ne dispose pas des éléments d’informations qui lui permettraient formellement, soit de donner une consigne, soit de considérer qu’au vu et au regard de ces éléments d’information, je considère que je tiens un propos responsable et je regarde comment fonctionne la société”.

Et d’ajouter : “et avant de culpabiliser les Guyanais, je pense que les Guyanais doivent prendre et prennent au sérieux la question de la santé. Mais, la question du poids, de la légitimité, de la crédibilité de la parole publique est une vraie question”.