Après la normalisation entre Israël et le Soudan, Israël prépare secrètement la déportation de 6 000 Soudanais

0
183

Moins d’une semaine après la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et le Soudan, Benjamin Netanyahou prépare en secret la déportation de quelque 6 000 réfugiés soudanais présents en Israël 

Et si la normalisation entre le Soudan et l’Etat d’Israël n’était qu’un prétexte pour déporter les réfugiés soudanais présents sur le sol israélien? En tout cas, même si rien ne le confirme, cette hypothèse semble être très crédible compte tenu de l’évolution de la situation depuis l’annonce officielle de la normalisation ce week-end dernier.

En effet, dans la presse israélienne, on dévoile l’existence d’un accord secret entre Israël et le Soudan pour déporter vers Khartoum environ 6 000 migrants soudanais basés en Israël. C’est en tout cas la révélation faite par Times Of Israel qui cite le média juif Channel 12 qui a été le premier à sortir cette information il y a trois jours.

D’après cette source, le gouvernement israélien est prêt à offrir des milliers de dollars et une formation professionnelle aux Soudanais qui souhaitent être déportés. La source ajoute que l’Etat d’Israël ne peut pas les déporter de force en raison des textes de l’ONU en faveur des droits de l’Homme.

“Le programmation de déportation approuvé par le gouvernement soudanais”

D’après Jerusalem Post, le gouvernement soudanais (qui a été forcé à normaliser avec Israël) serait d’accord pour le rapatriement des réfugiés soudanais vivant en Israël. Dans le gouvernement israélien, on fait savoir en coulisse que l’Etat soudanais a déjà approuvé ce plan de déportation.

“J’ai cru comprendre qu’ils ont déjà trouvé un accord sur un programme pilote dans un futur proche pour que des centaines de Soudanais soient rapatriés. Et je pense qu’après les centaines de Soudanais, des milliers quitteront Israël”, révèle le ministre israélien de l’Energie, Yuval Steinitz.