Macron va-t-il tuer la France? : la fermeture des centres commerciaux coûte 500 millions d’euros par mois

0
719

La fermeture des centres commerciaux coûte à la France 500 millions d’euros par mois

La crise sanitaire sonne-t-elle le glas de l’économie de la 2ème puissance européenne? Difficile de répondre à cette question. En tout cas, ce qui est sûr et certain, c’est que les décisions récemment prises par le gouvernement ont beaucoup contribué à fragiliser une économique très affectée par la crise.

Et les choses ne s’arrangent pas du tout. Car, au bout de plusieurs mois de restrictions qui ont porté un coup dur à l’activité économique au niveau nationale, l’Etat français veut à tout prix sauver la population, quitte à sacrifier l’économie qui est aujourd’hui presque à genoux.

En effet, d’après Bruno Le Maire, ministre de l’Economie de la France, la fermeture des centres commerciaux récemment annoncés par Jean Castex dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus a laissé une note salée à l’Etat. L’homme fort de Bercy estime les pertes liées à cette décision à 500 millions d’euros par mois.

“Le confinement total, avec fermeture des commerces et des écoles, c’est 15 milliards d’euros par mois. Donc, en renonçant à instaurer un nouveau confinement, on limite les dégâts sur les finances publiques. La mesure que nous avons prise avec les commerces, c’est 500 millions d’euros de plus. (…)”, a-t-il révélé.

“Un PIB qui recule de 1,3% au troisième trimestre 2020”

Cette mesure, annoncée vendredi par le Premier ministre, serait, d’après plusieurs sources, la dernière chance avant un éventuel reconfinement du pays. Une piste jusqu’ici envisagée par Emmanuel Macron mais rejetée à la dernière minute pour éviter surtout que le pays ne plonge dans une révolte sociale semblable à celle notée aux Pays-Bas ces derniers jours.

La révélation est faite au moment où la France subit de plein fouet les affres de la crise sanitaire. En effet, d’après des chiffres fournis par l’Insee et relayés par Europe 1, La France a connu en 2020 une récession massive avec une chute de 8,3% du produit intérieur brut (PIB) sur les douze derniers mois. Selon la même source, le PIB a reculé de 1,3% rien que sur le quatrième trimestre 2020

 

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Contact : cheikhdieng05@gmail.com