Colonel togolais assassiné par l’Etat ? : une pétition internationale exige que son corps soit rendu à sa famille

0
349

Une pétition signée par plus de 300 personnes réclame la restitution du corps du colonel Bitala Madjoulba à sa famille. Le colonel a été retrouvé mort en mai dernier dans son bureau au Togo dans des circonstances très floues

Plus de six mois après la mort du colonel togolais Bitala Madjoulba survenue dans des circonstances extrêmement floues, ses proches se mobilisent pour récupérer son corps toujours entre les mains du régime togolais dirigé par Faure Gnassingbé. Ainsi, pour attirer l’attention de la communauté internationale sur cette affaire d’Etat, l’avocate Songue Mawaba, basée en France, a lancé une pétition sur Change.org exigeant des autorités togolaises qu’elles permettent à la famille du colonel de récupérer le corps d’un des leurs en vue d’organiser ses obsèques.

Dans sa pétition, l’avocate ne mâche pas ses mots. “Six mois se sont écoulés depuis cet assassinat. Et toujours pas d’obsèques. Les autorités togolaises refusent de rendre le corps malgré les multiples demandes qui leur sont adressées. Elles refusent par ce fait le droit du Colonel à une sépulture décente. Elles ont prétendu à un moment donné sur RFI qu’elles n’avaient pas rendu le corps parce que la famille ne l’avait pas officiellement réclamé”, confie-t-elle.

“Aucune réponse favorable n’est donnée”

Et d’ajouter : “la famille les a prises au mot et leur a adressé par voie diplomatique un acte extra judiciaire en l’occurrence, une sommation, le 29 octobre 2020. Elles avaient un délai de 15 jours pour répondre aux différentes questions figurant sur la sommation. Force est de constater que ces demandes légitimes ont encore été traitées avec dédain par les autorités togolaises. Aucune réponse favorable n’est donnée et personne ne sait quand la dépouille du Colonel MADJOULBA sera finalement conduite à sa dernière demeure”.

Pour obtenir une réponse des autorités togolaises, l’avocate compte sur le soutien des citoyens togolais qui, en signant la pétition, pourront ainsi permettre à la famille du défunt d’obtenir gains de cause. Il convient de rappeler que la mort du colonel intrigue le pays entier. Si certains privilégient la thèse du suicide, d’autres estiment qu’il est fort probable que l’Etat ait commandité son assassinat.

Pour signer la pétition, cliquez ici : Change.org