Moyen-Orient : financés par les Etats-Unis, des opposants iraniens visiteront Israël la semaine prochaine

Accompagnés par des autorités américaines, des opposants iraniens se rendront en Israël la semaine prochaine pour apporter leur soutien à l’Etat hébreux face au Hamas et au Hezbollah

L’opposition iranienne a-t-elle décidé de faire allégeance à l’Etat d’Israël avec l’objectif de faire tomber le pouvoir iranien? Pour l’heure, difficile de fournir une réponse à cette question. Mais, ce qui est sûr, c’est que son arrivée à Tel Aviv ne laissera pas indifférent le régime de Téhéran.

En effet, ce 15 juillet, Lecourrier-du-soir.com a appris du média Jerusalem Post qu’une délégation de l’opposition iranienne a décidé de se rendre en Israël la semaine prochaine. La source ajoute que l’opposition iranienne ne sera pas seule. Elle sera accompagnée de responsables politiques américains proches de Donald Trump.

“Deux proches de Trump dans la délégation”

Jerusalem Post nous en dit plus. D’après cette source, la visite est organisée par The Institute For Voices Of Liberty (iVOL), un institut basé aux Etats-Unis et très actif dans la lutte pour le renversement du régime iranien. Le média israélien renseigne que lors de ce voyage, la délégation iranienne sera composée de 8 activistes et 4 ex autorités. Leur objectif : apporter leur soutien à l’Etat d’Israël en pleine guerre diplomatique contre Téhéran.

Une fois en Israël, les opposants iraniens rencontreront des diplomates du ministère israélien des Affaires étrangères, visiteront une unité de l’armée d’Israël et s’entretiendront avec des experts en matière de sécurité. Ils se rendront également à Gaza avant une petite visite dans des lieux saints de Jérusalem.

Parmi les personnalités de marque qui devront accompagner la délégation iranienne, figurent : Len Khodorkovsky, un ex conseiller du représentant spécial des Etats-Unis en Iran ainsi que Bijan R. Kian, Américano-iranien, très proche de Michael Flynn, ex conseiller de Trump à la sécurité nationale.