Pédocriminalité : le fils d’une juge américaine qui enquête sur l’affaire Epstein a été assassiné chez lui

0
304

Le fils d’Esther Salas, une juge américaine qui enquête sur l’Affaire Epstein, a été abattu à bout portant ce dimanche après-midi à New Jersey, un assassinat qui intervient au moment où des millions de personnes attendent avec impatience que les noms de tous les poids lourds liés à Jeffrey Epstein soient révélés au public 

L’enquête sur l’Affaire Epstein, du nom de ce milliardaire américain accusé d’avoir tenu pendant des années un réseau pédophile international, fait sa première victime. Et la cible n’est pas des moindres. Les faits tragiques se sont déroulés ce dimanche après-midi à New Jersey aux Etats-Unis.

En effet, plusieurs sources ont annoncé, ces dernières heures, l’assassinat du fils d’Esther Salas, juge américaine à qui un volet de l’enquête Epstein est confié. Le fils de la juge, âgé de 20 ans, a été abattu par un homme habillé en tenue de livreur FedEx avant de blesser grièvement le mari de la juge qui se trouve dans un état très critique.

Pour le moment, très peu d’informations ont été fournies sur l’identité du principal suspect identifié. Selon le FBI, il s’agirait de Roy Den Hollander, un avocat qui avait des différends avec Esther Salas. Roy Den Hollander a été retrouvé mort peu après. Il se serait suicidé. Les motifs qui l’ont poussé à assassiner le fils de la juge restent encore un mystère.

“Ghislaine Maxwell craint pour sa vie”

Il est important de souligner qu’Esther Salas est chargée de mener une enquête sur les liens entre Jeffrey Epstein (prédateur sexuel mort en août dernier dans une prison de Manhattan dans des circonstances assez floues) et la Deushbank. Au cœur de l’affaire, une plainte déposée par des investisseurs se plaignant d’avoir perdu beaucoup d’argent dans l’affaire Epstein.

L’assassinat du fils de la juge intervient dans un contexte extrêmement sensible sur cette affaire au moment où Ghislaine Maxwell, ex compagne et l’une des personnes les plus proches d’Epstein, est maintenue en prison depuis le 2 août. Face aux enquêteurs, cette dernière aurait avoué que Jeffrey Epstein a été assassiné et dit désormais craindre pour sa vie.

Rappelons que dans le Livre Noir d’Epstein des noms de personnalités politiques, culturelles et médiatiques de premier plan ont été cités. Parmi eux, Mike Bloomberg, ex maire de New York, Michael Jack, roi du pop, Phill Collins, célèbre chanteur anglais ou encore Tony Blair, ex premier ministre du Royaume-Uni.