Possible collusion Trump et la Russie : le rapport Mueller montre deux Amériques en guerre

0
236

Le procureur, Robert Mueller, a soumis son rapport ce vendredi 22 mars 2019 au ministre de la Justice. Ce rapport, qui établira une éventuelle collusion entre Donald Trump et la Russie devrait être rendu public très prochainement, divise profondément l’Amérique

L’Amérique retient son souffle. Après deux ans d’enquête sur une éventuelle collusion entre l’administration et la Russie, le procureur Robert Mueller, l’homme qui pourrait faire tomber Donald Trump, a remis son rapport à William P. Barr, ministre américain de la Justice, ce vendredi 22 Mars.

Dans une lettre, William P. Barr a fait savoir qu’il informera le Congrès sur les conclusions de ce rapport tant attendu par l’opposition. Dans cette même lettre, il a promis de faire preuve de transparence. Aussitôt soumis au ministre de la Justice, le rapport suscite déjà une vague de réactions dans la classe politique américaine entre pro et anti-Trump.

« Le rapport devrait être rejeté »

Ce vendredi, les deux avocats du président américain, Rudy Guiliani et Jay Sekulow, ont émis un communiqué de presse. « Nous sommes ravis que le Bureau du Procureur ait transmis son rapport au ministre de la Justice. Le ministre Barr déterminera les prochaines étapes à suivre », peut-on lire.

Dans les médias, l’affaire prend une tournure d’une rare violence. Les médias pro-Trump, dont Fox News, parle déjà d’un rapport « biaisé ». « Quelles que soient les révélations du rapport, celui-ci est le produit d’une procédure et d’une équipe d’enquêteurs qui sont toutes deux fatalement biaisées dès le début », précise le journaliste David Schoen dans un édito sur Fox News.

Dans l’édito, le journaliste David Schoen ajoute : « en conséquence, le rapport de Mueller devrait être rejeté immédiatement par tout Américain qui croit au concept d’une justice fondamentale dont nos pères fondateurs ont voulu qu’elle soit un principe pour nos autorités politiques ».

« Une étape charnière dans l’Histoire des Etats-Unis »

Une vision totalement différente de celle de la chaîne CNN, très anti-Trump et qui a vu dans la soumission du rapport de Mueller au ministre de la Justice une « étape charnière dans l’histoire moderne des Etats-Unis ». Parlant du rapport, CNN note : « ce rapport a démontré qu’au moins une enquête crédible est possible contre le président des Etats-Unis, sans ingérence et malgré la bipolarisation sauvage qu’a créée cette affaire ».

En attendant la publication d’une enquête explosive qui fait déjà trembler les réseaux sociaux, le rapport Mueller divise profondément l’Amérique, peut-être cette fois-ci plus qu’en 1974, date à laquelle l’ex président Richard Nixon avait été destitué dans l’affaire « Watergate ».