Poutine crache sur l’Occident : “les USA ne veulent pas une Russie forte et l’OTAN utilisera l’Ukraine pour nous frapper”

Dans une allocution télévisée, Vladimir Poutine s’est durement attaqué à l’Occident, l’accusant de vouloir se servir de l’Ukraine pour attaquer la Russie

Vladimir Poutine ne décolère pas. Après avoir officiellement reconnu l’indépendance de Donetsk et de Lougansk, le président russe, en guerre avec l’Occident sur fond d’intervention militaire russe en Ukraine, crache ses vérités sur l’obsession américaine à vouloir à tout prix dépeindre la Russie comme l’ennemi de l’Occident.

En tout cas, dans une allocution télévisée et relayée par l’agence de presse russe Tass, l’homme fort de Moscou s’est prononcé sur la crise actuelle sans langue de bois. Parlant de l’attitude des Etats-Unis, il déclare : “ok, vous ne voulez pas avoir un ami ou un allié comme nous, mais pourquoi nous présenter comme un ennemi? Il n’y a qu’une seule réponse : notre régime politique ou autre chose en nous ne leur convient pas”.

“Ils ne veulent pas voir une Russie aussi grande et indépendante”

Et d’ajouter : “ils ne veulent tout simplement pas voir une Russie aussi grande (forte) et indépendante. Ceci est l’essence de la politique américaine envers la Russie”. Sur les velléités de l’Occident d’intégrer l’Ukraine dans l’OTAN, le chef de l’Etat russe dit avoir tout compris.

“Permettez-moi d’expliquer que des documents stratégiques américains stipulent l’option d’une soi-disant attaque préemptive contre des missiles de l’ennemi. Et nous savons qui est le principal ennemi des Etats-Unis et de l’OTAN. C’est la Russie. Des documents de l’OTAN indiquent officiellement et ouvertement que la Russie est la principale menace de l’alliance euro-atlantique. Et l’Ukraine servira de base pour cette attaque”, alerte-t-il.

“Nous voyons comment Kiev est en train d’être renforcé militairement”

Face à la presse, Vladimir Poutine fait des révélations de taille. “Le commandement des troupes ukrainiennes ainsi que ses systèmes de contrôle sont déjà intégrés dans l’OTAN. Cela veut dire que le commandement des forces armées ukrainiennes ainsi que ses unités peuvent mener des manœuvres dans les bases de l’OTAN. Sans complexe, les Etats-Unis et l’OTAN ont déjà commencé à exploiter le territoire ukrainien comme théâtre de potentielles opérations militaires”, révèle-t-il.

Et d’ajouter : “nous voyons comment le régime de Kiev est en train d’être renforcé militairement. Les Etats-Unis ont, à eux seuls, fourni des milliards de dollars pour l’armement depuis 2014, y compris des livraisons d’armes, de munitions et une formation militaire. Ces derniers mois, les armes en provenance de l’Occident ont circulé sans arrêt en Ukraine au vu et au su de tout le monde”.