Présidentielle 2022 : pas encore candidat, Emmanuel Macron a déjà obtenu les 500 parrainages

Alors que sa candidature n’est pas encore officialisée, Emmanuel Macron a déjà obtenu les 500 signatures nécessaires pour se présenter à l’élection présidentielle. Pour l’heure, il est le seul candidat à avoir décroché son billet

A quelques mois d’une élection présidentielle cruciale, Emmanuel Macron étrille ses adversaires sur le terrain des parrainages. En tout cas, pendant que certains craignent ne pas obtenir les 500 parrainages nécessaires pour se présenter à la présidentielle, le président, qui n’a toujours pas encore officialisé sa candidature, a déjà les 500 signatures en poche.

C’est du moins l’information que notre média a obtenue ce 03 janvier du Conseil Constitutionnel qui, sur son site officiel, a publié le nombre de parrainages obtenu jusqu’ici par les candidats à la présidentielle. Ainsi, sur la liste consultée par Lecourrier-du-soir.com, Emmanuel Macron est le seul à avoir obtenu le nombre requis avec 529 parrainages.

“Zemmour et Le Pen voient rouge”

Le président français est talonné par Valérie Pécresse, candidate du parti Les Républicains, qui totalise pour l’instant 324 parrainages. Anne Hidalgo qui peine encore à faire l’unanimité au sein du Parti Socialiste s’en tire plutôt bien en occupant la 3ème place, avec 266 parrainages. Fabien Roussel, du Parti Communiste Français, occupe la 4ème place avec 159 parrainages.

L’obtention des 500 parrainages, condition sine qua non, risque tout de même d’être un véritable parcours de combattants pour certains poids lourds tels que Eric Zemmour. Le chef de file du parti Reconquête ne comptabilise que 58 parrainages. Pareil pour Jean-Luc Mélenchon, chef de file de la France Insoumise, qui n’a pour l’instant obtenu que 100 parrainages.

Marine Le Pen, candidate du Rassemblement National, semble avoir été victime de l’opération Zemmour. En tout cas, jusqu’ici, elle n’a obtenu que 35 parrainages, trop peu pour un parti deux finalistes aux présidentielles de 2012 et de 2017.

Pour consulter la liste, cliquez sur le lien suivant : Conseil Constitutionnel