France : en pleine pandémie, les femmes de ménage de l’Assemblée nationale obtiennent un 13ème mois

0
282

Les femmes de ménage de l’Assemblée nationale ont droit à un 13ème mois qui leur sera versé dès juin même si jusqu’ici elles bénéficiaient de niveaux de rémunération et de conditions de travail supérieurs aux normes nationales

Une bonne nouvelle pour les femmes de ménage qui travaillent au Palais Bourbon. Ces dernières auront désormais droit à un 13ème mois. L’information a été annoncée par Florian Bachelier, député membre de la République En Marche et questeur à l’Assemblée Nationale.

“Depuis octobre 2017, les questeurs se sont mobilisés pour mettre en place de meilleures conditions de travail pour les 175 agents de propreté (dont 127 femmes) travaillant à l’Assemblée nationale dans le cadre de marchés publics organisant le nettoyage des bâtiments parisiens”, a annoncé samedi le premier questeur de l’Assemblée Florian Bachelier (LREM)

L’information a été relayée par plusieurs médias dont Le Parisien. En effet, d’après cette source, les femmes de ménage de l’Assemblée nationale percevront leur 13ème moins dès juin. Dans la presse française, on affirme que quelque 175 hommes et femmes de ménage y auront droit.

Si des hommes politiques se réjouissent de la nouvelle, ce n’est pas le cas de beaucoup d’internautes qui n’ont pas apprécié que ce 13ème soit uniquement accordé aux femmes de ménages de l’Elysée. Sur les réseaux sociaux, certains n’ont pas caché leur déception.