Révélation explosive en France : le labo Sanofi a dépensé 1,125 million en lobbying pour faire approuver son vaccin

Dans une révélation faite par Mediapart, le site d’investigation dévoile les gros montants dépensés par le laboratoire Sanofi dont le vaccin contre le Covid-19 a été approuvé ce 10 novembre par l’Agence Européenne des Médicaments

Des chiffres faramineux. Moins d’une semaine après l’annonce, dans la presse, que le vaccin de Sanofi a enfin été approuvé par l’Union Européenne, c’est un autre détail, non moins important, qui attire l’attention du grand public : les montants colossaux dépensés par le laboratoire français pour en lobbying. Sur ce sujet, le média d’investigation Mediapart semble détenir les bons chiffres.

En effet, d’après les informations obtenues par cette source, Sanofi dont le vaccin n’a été approuvé que tout récemment a pourtant été le numéro dans les dépenses allouées au lobbying pour influencer Bruxelles et Paris ces deux dernières années. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes.

“Sanofi arrive en dernier de la course aux vaccins contre le Covid-19 mais premier en lobbying. C’est le septième pour lequel la Commission européenne a donné son feu vert à la commercialisation, jeudi 10 novembre. Il y a toutefois une compétition que le groupe pharmaceutique remporte : parmi ses concurrents, c’est celui qui a le plus dépensé pour faire pression sur les pouvoirs publics français et européens ces deux dernières années”, révèle le média français.

Et Mediapart de dévoiler les chiffres stratosphériques dépensés par le labo en lobbying. “Son budget lobbying monte à 5 millions d’euros, selon les calculs de Mediapart qui a comparé l’argent de l’influence déployé par chacun des fabricants. Le groupe français Sanofi a investi 1,125 million d’euros en 2020 pour essayer d’infléchir les décisions des politiques de l’Hexagone… Et encore plus en 2021, notamment pour assurer le long et laborieux service après-vente : autour de 1,375 million d’euros, selon le répertoire des représentants d’intérêts de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP)”.

Pour rappel, le vaccin de Sanofi a été approuvé, il y a quatre jours, comme l’ont d’ailleurs confirmé plusieurs sources en France. Une approbation qui n’a pas manqué de susciter des réactions sur les réseaux sociaux.