Scandale Covid-19 : en Norvège, 23 personnes sont mortes après avoir pris le vaccin de Pfizer

En Norvège, 23 personnes ont perdu la vie après avoir été vaccinées. Une enquête a été ouverte par les autorités politiques afin de déterminer si ces personnes sont mortes des effets secondaires du vaccin de Pfizer qui leur a été administré ou s’il s’agit de mort naturelle

Un scandale d’Etat passé sous silence. En pleine campagne de vaccination contre le Coronavirus et au moment où les gouvernements du monde entier s’activent d’arrache-pied pour immuniser le plus grand nombre de leurs citoyens, un grave scandale secoue la Norvège.

L’affaire est relayée par plusieurs médias dont le New York Post qui cite des sources officielles. En effet, d’après ce média, 23 personnes ont perdu leur vie en Norvège quelques jours seulement après avoir pris le vaccin de Pfizer. La même source ajoute que 13 des personnes décédées ont succombé aux effets secondaires du vaccin.

Dans un communiqué officiel publié par les autorités du pays et intégralement lu par Lecourrier-du-soir.com, on pouvait lire : “23 décès sont liés à la vaccination contre le Covid-19 dont 13 cas avérés (…). Tous les décès sont intervenus quelques jours après après la vaccination”.  La même information a été reprise par le média Business Today.

L’affaire commence déjà à inquiéter et la toile s’enflamme.