Sénégal : le président Macky Sall a tranché : “tant que je serai président, l’homosexualité ne sera jamais dépénalisée”, dit-il

Lors d’une rencontre avec l’organisation des Imams et Oulémas du Sénégal qui s’est déroulée au palais présidentiel, Macky Sall, actuel président du pays, s’est prononcé, ce 27 janvier, sur la très sensible question de l’homosexualité qui secoue le pays ces derniers mois.

Face à la presse, le chef de l’Etat n’a pas mâché ses mots. Il a clairement fait savoir à ses interlocuteurs que la loi criminalisant cette pratique et qui est en vigueur depuis 1965 ne changera pas tant qu’il restera à la tête du pays. “Cette loi qui est en cours depuis 1965-1966 n’a jamais été modifiée. (…) Je l’ai dit devant Obama, devant Justin Trudeau (premier ministre du Canada), devant l’Union Européenne… que tant que je serai président du Sénégal, cette loi restera intacte. Je ne peux pas faire mieux”, a martelé Macky Sall.

Et d’ajouter : “tant que je serai à la tête de ce pays, il est impensable de modifier cette loi. Donc, on ne doit plus soulever ce sujet. Alors, je ne comprends pas pourquoi, tout d’un coup, à la veille des élections (municipales, ndlr), on fait circuler la rumeur selon laquelle le pouvoir voudrait abroger la loi ou refuserait de criminaliser (cette pratique, ndlr)”.

Face aux Oulémas du Sénégal, le président dit regretter les manipulations qui ont été faites sur ce sujet ainsi que les accusations infondées portées contre l’Assemblée nationale. “Aussi bien dans l’Islam que dans le christianisme, il est interdit d’accuser sans preuve”, rappelle Macky Sall.