Sénégal : les séparatistes catalans ouvrent une ambassade à Dakar, une première en Afrique subsaharienne

0
222
People take to the streets with a banner reading "independence" during a protest for greater autonomy for Catalonia within Spain in central Barcelona, July 10, 2010. More than a million people took part in the protest according to the police. REUTERS/Gustau Nacarino(SPAIN - Tags: POLITICS CIVIL UNREST)

Le gouvernement catalan qui souhaite obtenir son indépendance de l’Espagne vient d’annoncer l’ouverture très prochainement d’une ambassade à Dakar, capitale du Sénégal, une première en Afrique subsaharienne 

L’indépendantisme catalan débarque en Afrique subsaharienne et pose ses valises au Sénégal. En effet, alors que plusieurs de ses dirigeants politiques sont exilés en Belgique et en Grande-Bretagne, l’indépendantisme catalan qui avait défié l’Etat espagnol en 2017 cherche à répandre son influence politique en dehors du vieux continent après avoir conquis une partie de l’Amérique Latine.

C’est dans ce contexte qu’une série de délégations (comprenez par là ‘Ambassades’) sont ouvertes un peu partout dans le monde pour vendre l’indépendance de la Catalogne totalement séparée de ce qu’ils appellent l’ “Etat fasciste et franquiste espagnol”. Dix-huit ambassades sont ainsi déjà ouvertes dont celle du Sénégal.

“Renforcer la présence institutionnelle de la Catalogne en Afrique”

D’après le média catalan ElPuntaviu qui a donné l’information, l’ouverture de trois ambassades a été approuvée ce mardi par le Conseil exécutif du gouvernement catalan dans trois pays que sont : le Sénégal, l’Australie et le Japon. Des détails ont été fournis sur chaque ambassade.

Ainsi, a-t-on appris de la même source que l’ambassade catalane du Sénégal aura son siège à Dakar et “servira à renforcer la présence institutionnelle de l’Exécutif en Afrique de l’Ouest”. L’ambassade qui sera ouverte à Dakar couvrira également la Gambie et pourrait s’ouvrir vers d’autres pays d’Afrique Subsaharienne tels que la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali et le Nigeria.

Le gouvernement catalan explique sa présence en Afrique subsaharienne par le fait que 93% des migrants d’Afrique Noire vivant en Catalogne viennent de cette partie d’Afrique et en plus, les communautés sénégalaise, malienne et gambienne sont les trois plus importantes communautés africaines en Catalogne.

“Quelles sont les vraies raisons de la présence des indépendantistes en Afrique”

Lecourrier-du-soir.com essaiera d’entrer en contact avec le gouvernement catalan dans les plus brefs délais afin d’en savoir un peu plus sur les vraies motivations du mouvement indépendantiste catalan en Afrique. Rappelons que les indépendantistes catalans se sont surtout fait connaître en 2017, date à laquelle Carles Puigdemont, ex président du gouvernement catalan, avait proclamé, de manière unilatérale, l’indépendance de cette région.

Depuis, une véritable guerre politico-juridico-médiatique oppose les séparatistes au gouvernement central espagnol qui n’avait pas hésité en 2017 à activé le fameux article 155 de la Constitution espagnole qui dote le gouvernement central de tous les pouvoirs pour destituer tout gouvernement rebelle. Destitué, Puigdemont avait fui vers l’Espagne et risque plusieurs années de prison s’il remettait les pieds en Espagne.